Warrior Life - Autour du lac!
Bienvenue sur Warrior Life!
Les nouveaux territoires du lac sont découverts depuis des lunes, et la vie a repris son cours comme dans la forêt.

Bon jeu!
Fleur Maudite - Kahaya - Tempête d’Étoiles - Étoile de Nénuphar - Éclipse de Lune - Sorbet d'Amour ♥


Le forum RPG de la Guerre des Clans ! ;)
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 25 le Mar 6 Juin - 1:25
Derniers sujets

Partagez | 
 

 Ecoutez les dires d'une vieilles Dory.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sorbet d'Amour
DORY ♬ cause music is all i need.

avatar

Féminin
Nombre de messages : 172
Age : 20
Date d'inscription : 08/10/2011

Descriptif du Chat
Nom:
Humeur du moment:
Affinités:

MessageSujet: Ecoutez les dires d'une vieilles Dory.   Mar 27 Déc - 15:18



Bonjour jeunes enfants. Pourquoi jeunes ? Parce que si je dis vieux vous allez me lancer des tomates. Pas si bête que ça la vieille hein ? Enfin quand je dis vieille je veux dire jeune. Vous êtes déjà perdu dans tout mon baratin, oh pauvres petits choux. Non je n’ai aucune pitié ni aucun respect pour vous. Je vous déteste tous, vous la bande d’abrutis autant que vous êtes. Ah bon, ils peuvent avoir peur de ça ? Tanpi. Ou tant mieux. Quoi ce n’est pas ce que je suis censée dire ? Mais je dis ce que je veux à la fin ! Comment ça c’est le chef qui décide. Hé patate rouillé, je décide Ok ? C’est ça ou bien je me casse. Ah je reste ? Bande de lèche cul. Allez oust du vent, il n’y a que moi et moi seule qui leur conterais l’histoire. Je suis la doyenne de ce clan, il est de mon devoir de faire propager l’histoire de deux grandes légendes du monde félin. Approchez mes petits, venez écouter l’histoire de Source aux Miracles.

Tout commença il y a de cela, des lunes et des lunes. Le monde était alors peu tourmenté par les bipèdes et leurs machines de fer. Les forêts étaient plus que giboyeuses et les clans plus que jamais en guerre. A l’époque le clan du vent était dirigé par la terrible Etoile de Rubis. Un chat froid et téméraire, qui avait un gros penchant pour les batailles et les solutions dirons nous radicales. Il était aussi musclé et très puissant. Mais son goût le pouvoir lui était plus fort que toutes ses autres qualités. Son pelage tigré et ses yeux rouge, aucuns de ses adversaires ne l’ont oublié. Le clan de l’Ombre lui avait à sa tête le vaillant Etoile Sombre. Un félin au pelage aussi noir que son cœur. Il ne jurait que par le sang, je vous laisse imaginer les sanctions qu’il donnait aux siens. Ah ! Je regrette bien ce temps là, lorsque quand un apprenti mangeait la proie sans en avoir donné une à son clan, il perdait sa queue. Le clan de la Rivière lui avait à sa tête Etoile Millénaire, le plus vieux chef des quatre. Il était immaculé de blanc, des yeux bleu poussières à en faire rêver plus d’une. Un chat très sage, mais qui malgré son âge se battait, oh oui, comme un tigre. Mais vous devez vous demander, très certainement, qui était alors notre chef, meneur du clan du Tonnerre ? Il s’agissait d’Etoile du Mystère, un félin au couleur jaune foudroyantes. Il était un grand meneur, et Etoile de Nénuphar, notre chef, lui ressemble un peu. Il était vaillant et était toujours à l’écoute des siens. Pas comme maintenant ou les plus jeunes n’écoutent plus les plus âgés. Il avait pour lieutenant Pelage Noir, un chat si vous voulez mon avis qui était admirable. Les quatre clans comme je vous le disais précédemment était sous une sorte de tension. Etoile de Rubis et Etoile Sombre voulaient agrandir leurs territoires et ceux sans demander l’avis des autres. Mais personne n’aurait imaginé qu’ils nous conduiraient aux portes de l’enfer …

« Patte de Foudre, Patte de Foudre regarde ! »

Une feuille qui virevolte, et une boule de poil qui se jette sur une autre. Des petites canines bien inoffensives qui cherchent une prise puis un gloussement. L’un des enfants se retrouve vite plaqué par l’autre.

« Aha ! Je t’ai battu, nul ne pourra vaincre Etoile de Foudre, le flamboyant.
- Dites donc monsieur le flamboyant aurait il l’amabilité de venir finir de faire sa toilette ?
- Roh maman ! Ca ne peut il pas attendre ?
- Allez laisse donc Patte de Miracles tranquille, on croirait que vous êtes mariés.
- POUAH ! JAMAIS » s’écrièrent en cœur les deux petits choux.

Le mâle était comme son père, muni d’un pelage jaune or flamboyant aux yeux verts. La seconde qui était une petite femelle, était siamoise, couleur crème aux yeux bleu pur. A eux deux, ils formaient une véritable paire inséparable. Patte de Foudre à contre cœur, laissa sa camarade se relever. Cette dernière se leva et secoua sa belle fourrure. Voyant l’air bougon de son ami qui ne voulait pas arrêter le jeu, elle lui fit une pichenette de la queue.

- « Allez Patte de Foudre, ne fais pas la tête, on continuera après si tu veux.
- OUAIS. Oh dit maman – il se retourna le regard suppliant vers sa mère – on pourra aller voir les anciens après ?
- Très bien, mais avant tout viens ici petit monstre, tu dois être présentable. – elle attrapa son fils par la peau du cou, celui – ci se débattait. -
- Non arrête lâche moi, j’ai pas besoin d’être propre. Je vais devenir le plus grand chef de tout les temps pas un monsieur propre !
- Oho mon petit, même un chef se doit d’être présentable. »

La mère frotta affectueusement son museau contre celui de son fils. Là haut sur le promontoire, le chef, Etoile du Mystère regardait la scène, attendri et fier. Fallait-il être devin ou chef pour savoir qu’il était le père de cette frimousse là ? Patte de Miracles, elle, regardait amusée la scène. Son ami lécha le museau de sa mère avant de sauter se frotter contre la petite siamoise. Il lui lécha tendrement l’oreille.

« Patte de Miracles ? Où es tu ma chérie ? »

La petite féline crème s’écarta un peu de son ami et poussa un miaulement.

« Je suis là maman ! »

Une chatte au pelage gris/brun rayé de noir sortit de la pouponnière.

« Ah te voilà. »

La petite boule de poil vint se frotter contre sa mère, cette dernière lui lécha le sommet du crâne, et fit un regard amusé à sa camarade, la mère de Patte de Foudre.

« - Maman, est ce que Patte de Miracles et moi on peut aller voir les anciens ?
- Ma foi pourquoi pas, mais il faut aussi l’accord de la mère de Patte de Miracles.
- Ecaille de Tortue, est ce que tu veux bien ?
- Très bien – ronronna t-elle – Mais Patte de Miracles soit de retour avant le coucher du soleil.
- Toi aussi Patte de Foudre.
- OUAIIS. »

Les deux petits galopins prirent la poudre d’escampette sans en demander plus. Les deux reines regardèrent avec amour leurs enfants se ruer vers le tas de gibier, puis vers la tanière des anciens. La mère de Patte de Foudre, Pelage de Cendre, se tourna vers son amie.

« Patte de Miracles et très belle, elle te ressemble beaucoup.
- Elle a les yeux de son père.
- Il est vrai qu’elle lui ressemble beaucoup aussi, elle est adorable.
- On dirait bien que nos enfants sont inséparables. – ronronna t- elle. – Ils sont toujours collé l’un à l’autre.
- Oui, Patte de Foudre rêve de devenir chef du clan. Il est bourré de talent, mais peut être un peu trop sur de lui.
- Il ressemble à notre chef. »

Les deux chattes ne purent dire autres mots, lorsqu’un groupe de félins surgirent à l’entrée du camp. A l’odeur du sang et à leurs mines graves tous se turent. Un félin s’écarta du groupe et vint s’incliner devant Etoile du Mystère. Il lui murmura quelques mots et alors que le chef et le guerrier partaient vers la tanière du meneur Ecaille de Tortue s’exclama.

« Que se passe t-il ? Où est Pelage Noir ? »

Elle ne voyait pas son compagnon alors que ce matin même elle l’avait vu partir avec ces mêmes félins pour une patrouille. Le guerrier qui était aux cotés du meneur s’aplati contre le sol. Ecaille de Tortue s’approcha du groupe de nouveaux venus.

« Hé bien, Nuage d’Ivoire, où est ton mentor ? »

Les yeux de la reine étaient illuminés par une crainte sans nom. Elle se tourna vers leur chef, inquiète. Ce dernier regarda Eclair du Soir, et d’un signe de la queue lui ordonna de parler.

« Nous patrouillions près de la frontière avec le clan de l’Ombre. Pelage Noir a senti une drôle d’odeur, alors on est resté. Le clan de l’Ombre a pénétré sur nos terres, ils nous tendu une embuscade. Il y avait même leur chef, Etoile Sombre. Pour protéger le clan et son apprenti, Pelage Noir c’est battu contre le meneur adverse. C’est de cette manière qu’il est mort, en nous sauvant tous. »

Une plainte déchira l’atmosphère, le cri retentit dans toute la forêt. Pelage de Cendre se rua sur son amie, inquiète. Cette dernière l’a repoussa avec une violence fulgurante et se rua sur Eclair du Soir, elle le plaqua au sol. Les griffes et les crocs sortis.

« TU MENS, OU EST PELAGE NOIR ?! »

Le guerrier resta figé au sol, se refusant à l’attaquer. Doucement, Etoile du Mystère posa sa queue sur l’épaule de la guerrière et lui souffla de se calmer. Les larmes de douleur coulèrent sur les joues de la reine. Unes à unes elles tombèrent sur le sol. Elle tremblait. Mort…
Flash Back.
Nuage de Tortue, tu seras désormais Ecaille de Tortue pour ta bravoure et ton attachement farouche à ce clan qui est le notre. Nuage Noir, désormais tu te nommeras Pelage Noir pour ton courage et ton dévouement au clan. […]
- Ecaille de Tortue, c’est merveilleux tu es une guerrière comme moi maintenant !
- Oui Pelage de Cendre, c’est merveilleux !
- Pelage Noir ne te quitte pas des yeux, tu lui fais un drôle d’effet on dirait.
- Pelage de Cendre arrête !
Le félin noir fit un bond avant de fourrer son museau dans le doux pelage d’Ecaille de Tortue
[…]
- Je t’aimerai toujours Ecaille de Tortue, même quand nos enfants seront nés.
- Moi aussi je t’aime Pelage Noir.
[…]
La vision du félin noir collé contre la jeune reine, leur unique fille criant famine.


Les larmes qui coulaient délicatement furent suivis d’un nouveau cri déchirant le silence qui régnait. La reine relâcha le guerrier, qui n’avait pas bougé d’un poil. Etoile de Mystère s’approcha d’elle et lui murmura des mots de soutiens mais elle refusait d’entendre raison.

« - TAIS-TOI. QUE VAS-TU FAIRES MAINTENANT ? VAS-TU LAISSER LE CLAN DE L’OMBRE IMPUNI ? REPONDS ! »

Les yeux d’Etoile de Mystère furent voilés par une émotion dure. Qu’allait-il faire ? Non loin de la scène, Patte de Miracles était tétanisée contre son ami. Une ancienne, l’a couva d’une patte. Des larmes coulèrent sur les joues de la gamine. Elle voyait sa mère perdre un a un sa douceur et son calme légendaire. Etoile de Mystère sauta sur le promontoire et poussa un feulement de rage.

« - Pelage Noir était mon lieutenant mais aussi mon ami ! Non Ecaille de Tortue le clan de l’Ombre ne partira pas impuni, ce soir nous enverrons une patrouille qui attaquera une patrouille adverse. J’en prendrais moi-même la tête, Cœur Coléreux, Ame Divine, Apparition Nocturne, Larme Déplorée, Lumière du Jour, Soleil Levant et Couleur Argentée vous viendrez avec moi. »

Le félin sauta du promontoire, aussitôt Ecaille de Tortue se rua vers lui. Elle lui barra la route alors qu’il se dirigeait vers le groupe de guerriers près à partir à l’assaut.

« Etoile du Mystère, je veux me battre. »

Le félin doré planta son regard dans celui de la veuve.

« C’est trop risqué Ecaille de Tortue, tu es mère d’une petite, tu devrais rester à ses cotés.
- Il s’agissait de l’être auquel je tenais le plus au monde. Lumière du Jour est à peine guerrière depuis deux jours, laisse moi venir à sa place, laisse moi me venger. »

Le félin vit un éclat zébré le regard la reine, une lueur de défis brillait en effet dans ses yeux. Dirait-il oui ou non ? Il inclina la tête en signe d’accord et partit en direction du groupe. Patte de Miracles regarda sa mère et le reste des guerriers partirent. Mais sous le souffle régulier de son ami Patte de Foudre, elle s’endormit contre ce dernier. Elle aurait pu dormir ainsi encore des heures et des heures si le bruit dans le camp n’était pas revenu. Encore endormie, elle tituba avant de sortir des pattes de son ami. Elle sauta au centre du camp mais Pelage de Cendre l’attrapa par la peau du cou et tira Patte de Foudre contre elle. De l’entrée du camp jaillit les guerriers, couverts de boue et de sang. Patte de Miracles guetta sa mère, mais rien. Que faisait-elle donc ? Pelage de Cendre s’agita, elle avait les larmes aux yeux. La petite gamine ne comprit pas pourquoi. Alors que tous repartaient Pelage de Cendre lança un gémissement vers Etoile du Mystère. Ce dernier s’approcha d’elle, le regard sombre. Pas un mot ne sortaient de la bouche de quiconque. Emplie d’espoir la mère de Patte de Foudre tenta de s’exprimer en vain. Son conjoint ne put répondre que par un hochement de tête négatif, il fourra son museau dans le cou de sa compagne. Patte de Miracles comprit. Alors que Pelage de Cendre l’a tenait contre elle, elle se dégagea et s’enfuit en courant. Elle courut se réfugier sous l’amas de rochers qui faisaient office de promontoire. Il y avait une faille et il s’y engouffra et y éclata en sanglot. Patte de Foudre l’avait suivit, il s’y engouffra à son tour et lui lécha tendrement l’oreille. Une pluie fine se mit à tomber sur le sol. Un cri de rassemblement perça le silence qui régnait il y a alors quelques instants.

« Guerriers, reines, apprentis, anciens et petits. Ce soir nous sommes allés en territoire ennemi et nous avons gagné la vengeance. Mais ce non pas sans sacrifice. Ce soir deux de nos plus valeureux amis et guerriers sont parti rejoindre le clan des étoiles. Ils étaient l’âme sœur de l’un comme de l’autre, et ils s’aimaient d’un amour que nul ne pouvait détruire, jusqu’à aujourd’hui. Rendons un dernier hommage à Ecaille de Tortue et à son conjoint Pelage Noir. »

Tous baissèrent la tête, sous le chagrin d’une telle perte. Patte de Miracles sortit, épaulée par son ami, ils allèrent dans la pouponnière, sous les regards attristés de leurs camarades. La petite commençait déjà à s’endormir mais Patte de Foudre eut le temps de lui souffler une dernière phrase.

« Maintenant c’est moi qui prendrait soin de toi, je veillerai sur toi Patte de Miracles. »

[…]


______________________________

Sorbet d'Amour.


Incantation du Diable.
Revenir en haut Aller en bas
Harmonia

avatar

Féminin
Nombre de messages : 132
Age : 17
Date d'inscription : 16/10/2011

Descriptif du Chat
Nom: Harmonia
Humeur du moment:
Affinités:

MessageSujet: Re: Ecoutez les dires d'une vieilles Dory.   Mar 27 Déc - 20:03

J'aime beaucoup Dory ♥
Tu as un style d'écriture magnifique, et c'est captivant :DDD
Y aura-t-il une suite ?
Revenir en haut Aller en bas
Sorbet d'Amour
DORY ♬ cause music is all i need.

avatar

Féminin
Nombre de messages : 172
Age : 20
Date d'inscription : 08/10/2011

Descriptif du Chat
Nom:
Humeur du moment:
Affinités:

MessageSujet: Re: Ecoutez les dires d'une vieilles Dory.   Mar 27 Déc - 20:08

Harmonia a écrit:
J'aime beaucoup Dory ♥
Tu as un style d'écriture magnifique, et c'est captivant :DDD
Y aura-t-il une suite ?

Oh c'est gentil ça 8D. Bien sur qu'il va y avoir unne suite, j'ai déjà commencé à poursuivre cette histoire, Patte de Miracles m'inspirent beaucoup, je risque de faire ce personnage sur ce forum o/.
Merci beaucoup pour ce petit commentaire, ceci est une grande première >o<, du moins de finir un premier chapitre en entier Embarassed . J'attends néanmoins l'avis de d'autres membres pour poursuivre ou non :3.

______________________________

Sorbet d'Amour.


Incantation du Diable.
Revenir en haut Aller en bas
Etoile de Nénuphar
INDIA ★ there's a fire starting in my heart.

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1783
Age : 22
Date d'inscription : 01/05/2010

Descriptif du Chat
Nom: Etoile de Nénuphar
Humeur du moment: Agacé
Affinités:

MessageSujet: Re: Ecoutez les dires d'une vieilles Dory.   Mar 27 Déc - 20:13

Magnifique! *^*
Tout simplement! Je trouve que c'est bien écrit et tu arrives super bien à retranscrire les émotions et l'ambiance de l'histoire. Je veux une suite!! =D ♥

______________________________

Étoile de Nénuphar, chef du Clan du Tonnerre


« Ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort qu'ils ont
forcément raison. »

Revenir en haut Aller en bas
http://otaku-club.forumactif.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ecoutez les dires d'une vieilles Dory.   Mar 27 Déc - 21:07

    J'aime beaucoup :3. Comme India, j'aime bien ta façon d'expliciter les sentiments sans faire trop ... théâtral [: Ce n'est pas trop sur-fait, c'est joli et léger, agréable à lire :3.
    Bravo Chap'lière <33.
Revenir en haut Aller en bas
Sorbet d'Amour
DORY ♬ cause music is all i need.

avatar

Féminin
Nombre de messages : 172
Age : 20
Date d'inscription : 08/10/2011

Descriptif du Chat
Nom:
Humeur du moment:
Affinités:

MessageSujet: Re: Ecoutez les dires d'une vieilles Dory.   Mar 27 Déc - 21:11

Coma a écrit:
    J'aime beaucoup :3. Comme India, j'aime bien ta façon d'expliciter les sentiments sans faire trop ... théâtral [: Ce n'est pas trop sur-fait, c'est joli et léger, agréable à lire :3.
    Bravo Chap'lière <33.

Oh Ches'ter, India allias Chou. Tous vos commentaires me vont droit au coeur, et non pas à la poubelle. ♥. Il y a une suite, je vous réserve des surprises 8D. Merci en tout cas ♥.

______________________________

Sorbet d'Amour.


Incantation du Diable.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ecoutez les dires d'une vieilles Dory.   Mer 28 Déc - 9:43

    Tu sais déjà ce que j'en pense, c'est nickel <3.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ecoutez les dires d'une vieilles Dory.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ecoutez les dires d'une vieilles Dory.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» On appelait ça les Vieilles Serres. » Klyde.
» De vieilles images
» Le gang des vieilles timbrées (The GVT)
» Visiteurs amoureux de ces très vieilles tombes.
» C'est dans les vieilles marmites que l'on fait les meilleurs soupes...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Warrior Life - Autour du lac! :: BAVARDAGES :: LGDC-
Sauter vers: