Warrior Life - Autour du lac!
Bienvenue sur Warrior Life!
Les nouveaux territoires du lac sont découverts depuis des lunes, et la vie a repris son cours comme dans la forêt.

Bon jeu!
Fleur Maudite - Kahaya - Tempête d’Étoiles - Étoile de Nénuphar - Éclipse de Lune - Sorbet d'Amour ♥


Le forum RPG de la Guerre des Clans ! ;)
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 25 le Mar 6 Juin - 1:25
Derniers sujets

Partagez | 
 

 EVENT SOLITAIRE / PARTIE 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: EVENT SOLITAIRE / PARTIE 1   Mer 9 Mar - 22:22

Event Solitaire / Part. 1

    Le cauchemar était arrivé, les eaux tumultueuses étaient devenues quasiment mortelles, mêlé à des branches, des cailloux et je vous laisse imaginer la suite, survivre était devenu une chose tout à fait miraculeuse. Light était perché en haut d’un grand arbre, ses yeux bleutés regardaient avec désespoir ce que le Clan des Etoiles leur avait envoyés. Ce qu’ils avaient osés leur envoyer ! Qu’à-t-on fait pour mériter cela … Qu’à-on fait ! . La réponse à sa question était toute simple. Lui n’avait rien fait mais il y avait sûrement des personnes dans la forêt qui avait eu un comportement indigne mais ça, le solitaire était ignorant de cela. Les eaux devenaient terribles, les vagues emportaient tout sur le passage. Même les plus vaillants chats du Clan de la Rivière ne pourraient pas surmonter les vagues. Sommes-nous condamnés à mourir ?. Question dure mais intéressante à être poser.

    « Non … »

    Il souffla ce mot, il ferma un instant ses yeux, une peine déchirante lui enchaînait le cœur et cela, il ne pouvait le nier. Sa famille … Ses amis … Les Clans … La forêt … Tout ceci était – il destiné à être déraciné ? Une larme coula de son œil, ne plus y penser … Se sentir léger … Mais son cœur était trop lourd et il dut peiner à penser à des souvenirs lointains et heureux pour ne pas pleurer. Soudain, une vague faillit le déstabiliser et Light sombra dans les vagues. A sa grande chance, il se retint avec ses pattes avant. Un courant glacial l’envahit, ce courant il le connaissait bien, ceci le cloua sur place, ce courant glacial, ça s’appelait la peur. Ceci figea tous ses membres, que faire ? Il allait tomber à coup sûr si une vague repassait. Il essaya d’accrocher la branche de ses pattes arrière. Après plusieurs tentatives sans vraiment de réussites, il réussit à agripper une patte sur l’écorce du végétal. Il se releva avec peine, ses yeux étaient écarquillés par la peur. La mort. Il l’avait vu de près. Il osa en regard en bas, l’eau semblait chanter un chant macabre, victorieux. Comment un chaton aura pu supporter cela ? Il serait mort, sa force n’est pas la même qu’un adulte. Light avait le cœur qui battait, les proies manquaient, la seule possibilité de vivre était … Une solution dure … Il fallait … Partir … Loin d’ici ou se réfugier en ville. Rallier les autres solitaires et s’en aller. Il se retourna et leva la tête, il vit une forme noire vu le soleil, il bondit jusqu’à la forme.

    « Bonjour »


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: EVENT SOLITAIRE / PARTIE 1   Jeu 10 Mar - 16:38

      Snow ~ Red Hot Chili Peppers.

      Come to decide that the things that I tried
      Were in my life just to get high on
      When I sit alone come get a little known
      But I need more than myself this time

      Step from the road to the sea to the sky
      And I do believe what we rely on
      When I lay it on, come get to play it on
      All my life to sacrifice

      I sad hey oh yeah, oh yeah
      Tell my love now


    Mon Dieu. Mon Dieu. Danse ? Papa ? Où était-il ? Où étaient-ils ?! Les yeux de la dame noire fouillaient le paysage. Où ? Où ? Depuis quelques jours, les catastrophes s'étaient enchaînées. Les rives de la rivière principale de la forêt avait dit-on, prit du volume d'une manière inquiétante, venant même à en être menaçante pour les chats du Clan de la Rivière. Inquiète, Danseuse de Nuit avait été chercher le contact avec d'autres solitaires pour en savoir plus sur ces catastrophes. Elles ne faisaient que s'aggraver, et bientôt, les conséquences se répercutèrent même sur la vie des solitaires. Danseuse de Nuit avait eut la désagréable surprise de percevoir de nombreuses traces de chats de Clans sur ses terres. Ses terres, celles sur lesquelles elle avait toujours vécu depuis sa naissance jusqu'à aujourd'hui. Et jusqu'à aujourd'hui seulement. La neige était encore là, et, malgré le fait que Danseuse de Nuit adore la neige, elle en venait à ne plus en vouloir. Ses proies se faisaient de plus en plus rares, et elle commençait à craindre sérieusement pour sa vie. Et la voilà cherchant désespérément Danse du Vent, disparu quelques jours après le début des catastrophes. Il lui avait dit qu'il était curieux de savoir l'ampleur des dégâts, elle l'avait prié de faire attention. Avec un sourire rassurant, il le lui avait promit, elle s'était rassérénée ... Mais elle avait peur maintenant. Cela faisait quatre jours qu'il était parti. Quatre jours sans nouvelles de lui, quatre jours sans que personne ne l'aie jamais vu. Elle avait commencé ses recherches le soir dernier, la peur au ventre.

    Elle s'arrêta près d'un félin, elle lui fit une brève description de son frère, et celui-ci se figea. Quoi ? Qu'est-ce qu'il avait ? Il lui demandait de la suivre ? Qu'est-ce qu'il se passait ? Elle avait un très mauvais pressentiment. La boule dans son ventre prit deux fois plus de volume. Elle étouffait. Il lui montra un autre chat. Un cri de joie naquit et fut avorté aussitôt. Danseuse devint vide de toute émotion. Non. Non. Quelques instants, elle observa le chat, immobile, le regard vide. L'autre félin qui l'avait accompagnée respectait son silence et s'était mit en retrait.

    « Danse ... Danse ...
    - Je l'ai retrouvé hier soir, son corps dérivait dans la rivière. Il a dû perdre pied et tomber à l'eau.
    »

    Des larmes noyaient ses yeux, elle observa Danse du Vent. Mort. Elle ne pouvait pas y croire. Son frère, son seul ami, son amour ... Elle fondit en larmes, enfouissant son museau dans la fourrure de Danse. Lui qui l'avait si souvent rassurée, si souvent amusée ... Mort. De multiples blessures étaient présentes sur son corps, témoignant de son combat contre le courant furieux de la rivière. Il n'était pas mort s'en s'être battu avec toutes les forces qui étaient en lui. Ses yeux étaient encore ouverts. Danseuse de Nuit passa une de ses pattes sur les paupières de son frère. Dort bien, mon ange. La dame noire ne sanglotait plus, mais elle pleurait toujours, désormais dans ses yeux siégeait une immense tristesse et également une immense tendresse. Plus grand que la mort, il serait toujours dans son cœur. Elle se pencha vers lui, mit son museau près de l'oreille de son défunt amour, et commença à lui chanter une chanson en murmurant. Lorsqu'elle eut finit, elle se releva et l'observa. Une dernière fois. Elle lança un regard au matou, qui n'avait toujours pas bougé et la regardait avec une sincère compassion.

    « Merci pour tout ce que vous avez fait, mais je vais enterrer mon frère seule. »

    Le matou hocha la tête, compréhensif. Danseuse traîna le corps de son frère jusqu'à une légère proéminence, creusa un trou et l'enterra, prononçant quelques paroles en son honneur. Elle n'avait même plus envie de pleurer. Elle sentait juste une détresse immense au fond d'elle. Pour lui, elle aurait tout fait. Pour lui, elle vivra et sera heureuse. Elle ferma les yeux. Quelques perles translucides franchirent encore les barrages de son âme. La pensée que son père puisse aussi être mort la lacéra. Non. Tant qu'elle vivrait, l'espoir subsistera. Il ne faut jamais baisser les bras, n'est-ce pas grand frère ? Elle l'avait enterré près de la Cascade. Elle savait qu'il adorait cet endroit, véritable symphonie à lui seul. Un bruit lui fit lever la tête de la tombe de son frère. Un autre chat s'était joint à elle. Elle baissa à nouveau la tête vers la petite butte qu'occupait désormais le corps de son frère. Elle avait eut le soleil dans la figure, mais elle avait vu que ce n'était pas le chat qui avait découvert son frère. Encore un autre, c'est tout. Il lui présenta le bonjour. Sas même s'occuper de cette salutation, elle s'adressa à lui comme à un ami de longue date.

    « J'ai perdu quelqu'un dans ces catastrophes. Il est temps pour les solitaires de quitter leurs terres. En êtes-vous parvenu à la même conclusion ? »

    Ses yeux rougis par les larmes se levèrent de la petite colline de terre retournée. Oui. Il fallait être un solitaire idiot ou butté pour ne pas comprendre cela. Il était temps pour les solitaires de partir loin de tous ces malheurs. Loin de la mort et de la désolation. Loin du monde alors connu. Et chaque solitaire n'y arriverait peut-être pas seul. Il faudrait peut-être s'associer. Un sourire amer barra le visage de la dame noire. Il n'y avait pas de miracles. Nombreux seront les solitaires et les chats de Clans qui mourront.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: EVENT SOLITAIRE / PARTIE 1   Lun 14 Mar - 16:27

Qui suis-je ?


    • Qui était – il ? Il était incertain désormais. Ces morts qui s’enchaînaient. D’abord eux … Ses petits … D’abord eux qui s’en allaient pour toujours danser parmi les étoiles et cette personne sous terre. Se retenir de pleurer fut la seule solution pour le félin moucheté qui n’avait que la seule envie de se vider de ses larmes. Il regarda dans le vide un moment, Light … Lumière en anglais. Anglais qui était une langue qu’adorait le jeune solitaire. Quel sens a son nom maintenant ? On lui avait donné par rapport à ses yeux bleus … Voyageant mais désormais, un voile noir les recouvrait, donnant presque une vision macabre du jeune père. Le cœur gros, il répondit avec une voix cassée par la tristesse.

    « Oui … J’ai moi aussi perdus des êtres chers dans la catastrophe. »

    • Eux n’avaient pas été enterrés. Eux qui n’avaient rien fait rien demander, eux qui étaient si jeunes pour mourir. La vie est injuste, et le mâle le savait trop bien. Ils ne méritaient pas leur mort, et pourtant … Et pourtant … Le solitaire baissa lentement la tête, le soleil était devenu terne, aurait – il vu le désastre qui était en train de se passer ? Et le Clan des Etoiles ?

    « Mais où aller ? »

    • Bonne question, enfin horrible question il fallait l’avouer mais pas dépourvue de bon sens d’une part. Où partir ?

    « Comment rallier les autres solitaires ? »

    • Comment s’en sortir ? Simplement. Survivre face aux caprices du temps. Une brise glaciale balayait la plaine où les eaux menaçaient de submerger. Les vagues semblaient chanter un chant macabre, triste, froid … Illusion ? Le regard de Light l’anima soudain, il faut partir. Une lueur déterminée brillait à présent dans ses yeux bleutés. Partir ou mourir. Terrible dilemme, il fallait partir pas trop loin, là où il n’y aurait pas d’eau. Une onde terrifiée le parcourra. Il ne connaissait qu’un endroit de tel.

    « La ville »

    • Il avait soufflé ce mot à peine audible. Il sentit un regard peser sur lui, il ne pouvait plus reculer. Il releva la tête et prit une longue inspiration.

    « Nous devons rallier la ville »

    • Il sentit encore ce regard sur lui, il regarda la femelle noire, ce n’était pas elle qui le regardait. Mais qui alors ? Il se retourna, le regard embrumé de larmes, qui était là ? Une odeur sans clan lui parvint, une qui incarné la liberté. Son cœur se serra, un solitaire !, se dit – il, aux anges.

    « Approche. »

    • Il ne chercha même pas à savoir qui c’était. Au désespoir, il chercha juste à trouver des solitaires, des amis de voyages pour entreprendre une aventure : Un déménagement en ville le temps de l’inondation du lac et de ses environs.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: EVENT SOLITAIRE / PARTIE 1   Lun 14 Mar - 18:28

Nuit Étoilée avançait. Au hasard. Tout ce qu'elle voulait, tout ce qu'elle prévoyait, c'était de fuir ces terres détrempées. La pluie. Un peu de pluie, beaucoup de pluie, trop de pluie. Et voilà le résultat. Le lac en crue avait débordé. D'après les informations qu'elle avait glanées en cours de route, il y avait eu des morts. un peu de morts, beaucoup de morts, trop de morts. Le désespoir les gagnait. Ils étaient en train de perdre leur clan. Mais Moon pouvait perdre plus, bien plus. Son meilleur ami, son frère, sa raison de vivre. Les chats qui se partageaient les terres environnantes n'étaient que des égoïstes. S'ils perdaient quelqu'un, ils le remplaçaient aussitôt. Point barre. Le souvenir des disparus était enterré avec leurs corps, on mettait la clef sous la porte. Le nom de celui que tout le monde répétait autrefois était devenu imprononçable. Un tabou.

Nuit Étoilée n'avait rien à faire. Chercher Mikesh, non? Si. Mais avec ce temps, c'était carrément du suicide. Elle pouvait être emportée par le courant, glisser sur une pierre humide et se briser quelque chose, se... Stop. Elle n'était pas là pour désespérer. Non, elle devait chercher une solution. Rester au même endroit ne lui apporterait rien. Avancer au hasard non plus d'ailleurs. Pourtant... D'habitude, avec un temps clément et un ciel dépourvu du nuages, elle aurait été très occupée. Chercher sa mère, chercher son père, chercher son frère, chercher ses marques. Chercher ses origines. La moindre information pouvait se révéler d'une importance capitale. Mais là, elle prenait des risques. La pluie qui s'écrasait sur les feuillages des arbres produisait un son régulier et bruyant. Le ciel, complètement gris, était recouvert pas de larges traînées couleur cendre. La jeune chatte leva le museau en l'air. Une goutte d'eau lui tomba dans l'œil, et son regard se reporta sur ce qu'il y avait devant elle. Un rocher creux. Soudain, elle réalisa le piteux état dans lequel elle se trouvait : sale, le pelage détrempé et les coussinets meurtris par les ronces, elle devait faire peur à voir. Elle entreprit de faire un brin de toilette. Ses rapides coups de langue la réchauffaient un peu, mais rien de valait la chaleur d'un corps contre lequel se reposer. Moon regretta amèrement qu'il lui soit impossible de sa blottir contre Mikesh. Elle pensait à diverses choses guère rassurantes, quand des éclats de voix lui parvinrent, malgré le fracas de l'orage. Hésitant un instant, elle finit par se relever et aller vers les bruits. Apparurent alors un matou tigré et une chatte noire. Il lui tournait le dos, mais la chatte noire pouvait distinguer les yeux de la femelle. Bleus. Maman? Elle s'avança vers eux, et, doucement, prit la parole.

    « Bonjour. Vous aussi... Vous avez perdu des gens? »
Revenir en haut Aller en bas
Willow

avatar

Féminin
Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 12/12/2010

Descriptif du Chat
Nom: Willow
Humeur du moment: En pleine forme!
Affinités:

MessageSujet: Re: EVENT SOLITAIRE / PARTIE 1   Sam 14 Mai - 19:12

♦ Les pattes mouillées et la vue brouillée, le jeune chatte au pelage sombre déambulait avec angoisse dans ces immenses étendues de terres. Elle avait aperçut des chats courir, des désespérés, de nombreux chats, mais malgré cela, il n'y avait nulle part celui qu'elle cherchait. Son cœur s'emballa. Black. C'était tout ce qui comptait. Tout ce avait toujours compté. Quoi qu'il arrive, elle devait être avec lui, à ses côtés. Mais pourquoi n'était-il pas à leur lieu de rendez-vous?... Il avait une affaire urgente à régler, mais n'était pas revenu... La chatonne était partit se promener, mais elle était arrivée avant midi... Il aurait être là. Un après-midi et une nuit. C'est le temps qu'elle l'avait attendu. Mais il n'était pas revenu.Puis les eaux étaient arrivées.

La jeune chatte émit un petit gémissement angoissé. Tout n'était qu'ombre. Les chats ne la regardait pas, ils passaient et ne se souciaient que de leur propre vie. Elle n'existait pas. Les seuls à être au courant de son existence étaient Black et cette apprentie du Clan de l'Ombre, Nuage Vert. Ainsi que Traum, un solitaire gentil qui l'avait nourrit. Son nom et son visage n'étaient connus que de trois personnes. Alors sa disparition était insignifiante, un grain de poussière. Une goutte d'eau dans le lac.

Mais Black. Black, lui, était un tiers des noms qu'il connaissait. Un tiers des personnes de sa vie. Et bien plus que ça, officieusement. C'était sa famille, son seul ami, le seul avec qui elle existait vraiment. Ou elle n'était ni un grain de poussière, ni une goutte d'eau dans le lac. Black était tout pour elle.
Elle lança des regards autour d'elle : ses pattes endolories de chaton l'avait menée aux abords d'une cascade. Ses larmes se mirent à couler : elle ne s'était jamais sentie aussi seule... Son espoir se raviva quand elle aperçut un groupe de chats près de la cascade : elle s'y précipita avec frénésie, menée par ce désir de revoir le chat qui comptait tant pour elle. Mais tout s'éteint à nouveau. Il n'était pas là, son odeur était absente, ses yeux et son pelage noir, aussi.

« Nooooon... »
gémit-elle à nouveau. « Non.... Non... »

Elle posa sa tête sous ses pattes. Au même instant, une autre chatte arriva près du groupe. Willow l'observa en silence, les yeux trop pleins de larmes pour la voir en détails. Elle n'entendit que sa voix, claire et douce.

« Bonjour. Vous aussi... Vous avez perdu des gens? »


La jeune chatte noire bondit sur ses pattes. Elle écarquilla les yeux, et considéra les trois chats près d'elle. Malgré le ciel sombre et l'atmosphère pesante, ces trois chats anxieux lui donnait chaud au cœur. Elle n'était pas seule, eux aussi, ils avaient subis. Ils avaient perdus des êtres chers. Elle n'était pas un cas isolé. Elle se décida à prendre la parole, en ignorant les regards perplexes des autres :

« Mon nom est Willow... Je... Je connais un certain Black, et... Vous ne l'auriez pas vu? Un chat noir, s'il-vous-plait! »

Elle les regarda avec insistance, ses griffes s’enfonçant dans le sol. Elle savait qu'ils le connaissait, Black était un tueur, et les solitaires le connaissait. Mais l'avaient-ils vus dernièrement? Le regard brillant et plein d'espoir, Willow attendit. Attendre. Que faire d'autre?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: EVENT SOLITAIRE / PARTIE 1   Sam 14 Mai - 23:44

    Je reste à tes côtés, Mercury City.

    Tu peux partir
    Cesse de souffrir
    Quelqu'un t'attend de l'autre côté
    Ne t'inquiète plus
    Ne t'en veux plus
    Il est temps pour toi
    De nous quitter ...
    Allons danser
    Sous une pluie étoilée
    Avant que tu fermes
    Complètement les yeux ...
    Je reste à tes côtés,
    Tu peux t'envoler.

Danseuse de Nuit avisa du coin de ses yeux vitreux. Toutes ses pensées se redirigeaient sans cesse vers Danse, de la proximité de son corps, lui qui était pourtant désormais tellement loin ... Elle avait envie de frapper rageusement le sol, de hurler sa haine au monde. Pourquoi ça ? A elle ? Pourquoi lui ? Maintenant ? Elle avait tant, tant besoin de lui ... Danse était sa seule famille, le seul être qu'elle avait jamais su aimer. Le seul chat qu'elle saurait jamais aimer. Elle renifla, retint ses larmes. Sans lui, ce serait comme battre des pattes dans le vide. Tout se résumerait à ça : nager dans le vide, ne plus avancer, stagner comme de l'eau sale. Et puis pourrir jusqu'à n'être qu'une masse vaseuse et répugnante. Oh bien sûr, Danse n'aurait pas voulu que sa belle dame devienne une pareille immondice. Bien sûr que non ... Il était tellement attentionné ... Elle l'aimait ... tellement ... Elle baissa la tête, camoufla ses larmes. Pourquoi se cacher ? Pourquoi ne pas montrer sa détresse, son désespoir au monde entier ? On lui avait ôté sa vie, sa moitié, tout son être, oh elle ne savait plus ce qu'elle était. Ombre ? Larme ? Âme en perdition ? A quoi bon savoir ? Elle était là, perdue comme eux tous. Comme ce mâle gris, comme cette damoiselle noire qui venait à eux. Oui, elle aussi elle avait perdu des gens. Il avait tous perdu une part d'eux-mêmes. Cette place que prend si facilement l'être aimée, cette place si difficilement comblée et si facilement vidée ... C'était à fondre en larmes, à mourir de rire. Oh comme c'est drôle, de voir cette dame si difficilement troublée fondre en larmes pour un amour incestueux ! Comme ... c'est drôle ...

Danseuse de Nuit observa avec tristesse la petite noiraude qui se joignait à eux. Si jeune et pourtant déjà si désemparée, abandonnée ... Danseuse eut un élan maternel pour la petite. Elle avait vraiment l'air d'une vraie dame, avec ces yeux bleus à la fois tristes et tendres. On aurait dit elle au même âge ... Pour parfaire le tableau, il manquait la copie conforme de son frère et de son père. Il lui sembla que deux écharpes de brume avaient prit leur forme ... Une hallucination. Elle secoua doucement sa tête d'ébène, et les corps brumeux avaient disparu.

« Hope, little girl. Ce Monsieur a l'air tenace. Il reviendra. Je ne peux t'en faire une promesse. Les fous ne font jamais de promesses. Et comme lui et moi sommes fous ... »

Elle eut un vague sourire, les yeux plissés par la tristesse. Elle ne faisait pas de promesses quand à la vie. Elle donnait juste des paroles d'espoir. Parce qu'il ne leur restait plus que l'espoir.

« La ville ... C'est toujours mieux que de faire la guerre aux Clans. Se voir chasser par ces chats ... »

Elle soupira, observa le ciel. La pluie tombait. Peut-être le ciel voulait-il l'aider. Ses larmes se fondaient ainsi si bien à la pluie ... Elle baissa de nouveau la tête observa la petite, eu un sourire tendre, pour essayer de la rassurer. Peut-être que Black était déjà mort. Mais il ne restait plus que l'espoir.

« Il faut espérer et agir ... »
Revenir en haut Aller en bas
Willow

avatar

Féminin
Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 12/12/2010

Descriptif du Chat
Nom: Willow
Humeur du moment: En pleine forme!
Affinités:

MessageSujet: Re: EVENT SOLITAIRE / PARTIE 1   Dim 15 Mai - 17:10

Willow regarda la solitaire au pelage noir et soyeux en face d'elle : cela lui fit chaud au cœur qu'elle la réconforte. Willow aimait qu'on s'occupe d'elle, elle était comme ça. Mais quelque chose dans ses paroles la gênait. Elle ne pouvait pas espérer... l'Espoir lui faisait peur. Espérer, c'était se jeter à corps perdu dans une cause... Peut-être que l'espoir pouvait faire vivre des jours, des années entière, mais il pouvait tuer le plus espérant des chats en une seule seconde. Quand un espoir est déçu, tout s'écroule, surtout quand il nous tient à cœur, comme retrouver quelqu'un... Elle regarda la jolie solitaire dans les yeux, et d'une voix presque muette, elle lui répondit :

« Black... Black m'aurait disputer... » lâcha-t-elle dans un sourire dérisoire, presque invisible.

Elle n'arrivait plus à rien. En effet,il fallait agir, vivre, mais l'espoir avait complètement quitté le corps de la petite chatte. Black n'avait pas le droit de disparaitre, elle aurait pu le détester pour ne pas être revenu au rendez-vous, mais son amour pour lui dépassait cela, ce qui créait dans son esprit un trouble impossible à décrire. Elle n'arrivait pas se décider. La confusion fit place à la colère, une colère sourde et irraisonnée, et la petite chatte se leva brusquement, et jeta des regards partout :

« Black... Il reviendra, je le sais! »


Ce n'était pas de l'espoir, c'était la force du désespoir. Cette force folle qui parcourt les gens et qui les guides à leur place, les manipules presque. Cette horrible sentiment qui n'acceptes de vous laisser en vie qu'en échange de vos sentiments, de votre raison et... de votre espoir. Et c'était beaucoup plus dangereux que cet Espoir. Le jeune noire se retourna brusquement :

« Bien. J’accepte, je veux venir à la ville avec vous. Si vous dites que c'est le seul endroit ou l'on sera en sécurité, alors ce doit être là que Black se trouve. »
Revenir en haut Aller en bas
Tempête d'Etoiles
NANIE ϟ it's you and me against the world.

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1560
Age : 21
Date d'inscription : 01/05/2010

Descriptif du Chat
Nom: Tempête d'Etoiles
Humeur du moment: amoureuse
Affinités:

MessageSujet: Re: EVENT SOLITAIRE / PARTIE 1   Jeu 2 Juin - 12:10

Mikesh n'avait plus rien à faire en ville pour le moment, il s'ennuyait beaucoup: tout seul, sans d'autres chats, il rêvait d'une vie meilleure, d'une vie avec sa chère Nuit Etoilée mais elle l'avait laisser. Elle l'avait abandonner. Ou était-ce lui? Il ne savait pas. C'était de leur faute à tous les deux ou plutôt à personne. Ce n'était pas sa faute s'il n'avait pas eu envie de vivre au même endroit. Mais maintenant, il voulait la retrouver, la revoir, coller son pelage contre le sien. Elle lui manquait terriblement, tellement que des soirs, il n'arrivait pas à s'endormir. C'est pourquoi, un jour, il prit une décision. Et la voici: il quitte la ville pour retrouver sa belle amie. Il décida donc de partir le lendemain, après un bon repas car il ne savait pas s'il allait trouver beaucoup de proie durant son voyage.

Le lendemain donc, il mangea de la patée, donné par un bipère, et se mir en route. Il se retourna qu'une fois, en sortant de la ville, comme s'il n'allait jamais la revoir. Une petite larme coula le long de sa joue, cela lui fait tellement bizarre de quitter la ville dans lequel il avait vécu plusieurs années. Mais le temps est venu de la quitter, il se retourna et se mit en marche. Il ne s'arrêtait jamais: sauf pour attraper une proie ou deux. Il marcha pendant plusieurs jours jusqu'à ce qu'il arrive près de la forêt. Et là, il se rendit compte du désastre qui se déroulait. Il s'était arrêtait près d'un petit ruisseau qu'il connaissait et il remarqua que l'eau avait augmenté! Depuis le début de son voyage, il n'avait jamais plu, et là, il sentit une goutte tomber sur son pelage. Puis deux, et ensuite plusieurs. Il courra se cacher sous un buisson en se demandant ce qui se passait: l'eau du ruisseau augmentait, il pleuvait. Il allait devoir se renseigner.

Après plusieurs minutes à être à l'abri, il décida de sortir. Il pleuvait toujours mais qu'un petit peu. En continuant son chemin pour retrouver Nuit Etoilée, il tomba sur un chat, un solitaire. Il lui demanda ce qui se passait et celui-ci lui répondit qu'il y avait une inondation. Le sang de Mikesh se glaça. C'était une terrible nouvelle! Il fallait qu'il trouve son amie et qu'il la mette en sécurité avant qu'il ne soit trop tard. Il se mit à courir, partout, dans n'importe quelle direction. Mais il dut vite se reposer car il n'était plus aussi endurant que lorsqu'il était petit. Il faillit se perdre dans la forêt mais il vit plusieurs solitaires partir dans la même direction. Il les suivit et tomba sur un regroupement de chat. Surement des solitaires, pensa-t-il. Il chercha du regard Nuit Etoilée mais en la voyant avec d'autres chats, il préféra ne pas se joindre à leur conversation et plutôt rester à l'écart en attendant le bon moment pour lui parler. Il écouta la conversation pour plus se rensaigner sur ce qu'il se passait et qu'est ce qu'ils allaient faire.

______________________________

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: EVENT SOLITAIRE / PARTIE 1   Jeu 2 Juin - 14:58

Accepte, ou meurs.

    Comme si la chance existait réellement dans ce monde de fourbes, les solitaires se succédaient. Il suffisait juste de réclamer ces chats si seuls et une palette s'offrait à vous. Il jeta un regard à droite, puis à gauche. Fallait - il réellement aller en ville ? Quitter la forêt ? Leur foyer ? Leur maison ? Quelque part, désormais, la question ne se posait plus :
    C'était comme partir ou mourir.
    Très drôle ... Qu'est - ce que bon sang il avait fait au Clan des Etoiles pour vivre cette si grande infortune. Il fit arriver une femelle, noire comme la précédente. La ressemblance le troubla un moment mais il cligna un instant des yeux pour oublier cette gêne qu'il éprouvait. Puis une jeune femelle, noire également et totalement désespérée. Black ? Quelle drôle de question ! Son regard bleu pur exprimait une incompréhension bien marquée. Il soupira puis dit lentement.

    « Nous pouvons t'aider mais à moins de me tromper, aucun de nous est magique. Enfin à ma connaissance ... »

    Après la pratique, c'est comme tout. La théorie rejoint peu la pratique, tel le mal pour un bien. Il leva la tête pour se donner comme une autorité. Ne ... Pas ... Céder ... A ... La ... Panique ... ON VA TOUS MURIR !
    Et encore moins avoir ce genre de pensées négatives. Il regarda autour de lui un moment, les yeux décrivant des vagues faibles. Il suivait des l'eau qui courait parmi les feuillages, emportant tout sur son passage. Il vit un autre chat, un mâle cette fois. Il sourit d'un air compatissant. Approche, n'aie pas peur on va pas te manger! Son regard semblait exprimer clairement cette pensée accueillante.

    « Il faut rallier la ville oui. Les Bipèdes sont un minimum intelligent -Wouah la nouvelle de la journée!- pour se débarrasser de l'eau qui peut provoquer un éventuel danger sur les terres. »

    E
    n clair, il insistait sur le fait que la cité était un endroit sur et stable pour eux. Bon d'accord les chats qui y vivent, les monstres d'aciers et autres créatures divers et variés étaient hostiles et évoquaient clairement le danger. Mais ensemble, ils y arriveront. Il en était sûr. SO COME ON! (a)

Revenir en haut Aller en bas
Willow

avatar

Féminin
Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 12/12/2010

Descriptif du Chat
Nom: Willow
Humeur du moment: En pleine forme!
Affinités:

MessageSujet: Re: EVENT SOLITAIRE / PARTIE 1   Jeu 2 Juin - 18:14

Le jeune chatte noire regarda autour d'elle, et c'est à ce moment là que le chat moucheté lui adressa la parole. Elle se retourna brusquement vers lui : Il était franchement désagréable. Elle le fixa d'un regard noir, le poil hérissé. Pas magique? Et alors?... Elle n'avait demandé de l'aide à personne, mais les avais uniquement questionner. Willow détestait les gens qui la prenait pour une petite chatte sans défense. Et encore plus ceux qui se moquait d'elle comme ça. Ce chat ne méritait pas son attention, avec son air hautain et son aura qui voulait dire "Je suis plus intelligents que vous, moi, je fais de la philosophie." Elle plissa les yeux en l'observant.

« Je ne t'ai rien demandé. » lâcha-t-elle dans sa direction, avec un ton qui voulait tout dire.

La queue haute, elle s'éloigna du groupe. C'était la première fois qu'elle se retrouvait entourée d'autant de chats, et cela la mettait mal à l'aise, malgré elle. Elle poussa un long soupir, puis se tourna à nouveau vers les chats réunis.

« Bien. Moi, je me diriges vers la ville. Si vous voulez rester là à réfléchir plus longtemps, faites comme vous voulez. On se reverra sûrement là-haut. »


Elle fit un petit signe de la queue à tout le monde, en prenant soit d'ignorer le chat moucheté, puis marcha d'un pas décidé vers la ville. Elle se cogna dans Mikesh, qu'elle n'avait pas vu, et le regarda, les yeux ronds.

« Excuse-moi. »


Puis elle disparut de la vue des autres, petit chaton solitaire, sans se retourner. Black l'attendait quelque part, elle en était sûre, maintenant.


[fin du rp n°1 de l'event pour moi.]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: EVENT SOLITAIRE / PARTIE 1   

Revenir en haut Aller en bas
 
EVENT SOLITAIRE / PARTIE 1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» #2 [Event Tartaros ] Partie I & II • Réunion & Infiltration
» Visite imprévue (Groupe 01 / Event 03)partie 01
» Dans l'attente des ordres ( Groupe 03 / Event 03 )partie 01
» Partie de plaisir
» Pensée solitaire sur le toit... [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Warrior Life - Autour du lac! :: TERRES LIBRES :: Cascade-
Sauter vers: