Warrior Life - Autour du lac!
Bienvenue sur Warrior Life!
Les nouveaux territoires du lac sont découverts depuis des lunes, et la vie a repris son cours comme dans la forêt.

Bon jeu!
Fleur Maudite - Kahaya - Tempête d’Étoiles - Étoile de Nénuphar - Éclipse de Lune - Sorbet d'Amour ♥


Le forum RPG de la Guerre des Clans ! ;)
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 25 le Mar 6 Juin - 1:25
Derniers sujets

Partagez | 
 

 Les 7 pierres d'Ambre

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Les 7 pierres d'Ambre   Mar 21 Déc - 12:55

c'est pas tout à fait une fanfic parce que c'est une histoire que j'ai inventé et c'est un peut longt... Ce serait gentil de me dire ce que vous en pensez.





Les 7 pierres d'Ambre

Chapitre 1:
La cérémonie:

-Naara! mais... qu'est ce que tu fais dans cette tenue? Ou est ta tenue de cérémonie? Voyon Naara! Cria Allehena l'amie de Naara.
-Bein... Ma tenue elle... euh... Je me sentais pas allaise avec... Je préfére ma bonne vielle tenue en cuir! Naara est une jeune elfe trés belle au cheveux couleur ambres et au tein légerment bronsé ses yeux sont couleur Ambres elle a aussi des marques sur les avants bras et sur les mollets en formes de liannes et couleur ambre un peut plus foncé que son teint ce qui lui donne un air un peut sauvage. Elle va fêter ses dix-sept été. Naara a un meilleur ami du nom de Teloma elle l'aime beaucoup celui-ci habite un harbre plus loin d'elle et il a éxactement un été de plus qu'elle, Il est beau, comme un elfe car tous les elfes sont beau et il a les yeux bleu turquoise et les cheveux noir ébènes, Pour la sérémonie de leurs dix-sept étés les elfes doivent revétirent un long voile enroulé différeent celon si c'est une fille ou si c'est un garçon. Ce voile est violet légerement trensparent pour les fille et bleu opaque pour les garçon. Ce voile s'appelle un nilohas
-Voyon Naara... Bon... Je vais t'aidé à bien le mettre! Enchaîna Allehena c'est une elfe trés sage malgré le peut de difféerence d'âge qu'il y a entre elle et Naara. Celle-ci ronchona à l'idée d'être enmitoufler comme elle dit dans ce bout de tissue; une foie enfiler Naara ressemblait à une Déésse grec. Allehena enroula les cheveux de Naara au somait de son crâne et les fixa grâce à un ruban violet. Elle disposa un diadéme orné de dix-sept petits diament et de trois saphirs de taille moyenne ce qui fit ronchoné de plus belle la jeune elfe. Le travail terminé Allehena déclara:
-Eh bien tout ce travail en vaut la chandelle! Tu es ravissante! Bon! Les anciens vont s'impassianté! Les anciens comme elle l'appelait était en réalité les chamna les elfes qui ont le plus de faculté magique. Allehena tendit à Naara un mirroire la jeune elfe se regarda et jugea:
-Tu me trouve belle? C'était bien la premiére foie qu'elle ce souciait de son apparence!
-Plus ravissante qu'un papillon bleu turquoise à l'éclosion! La narga-t-elle mais les papillon de ce genre sont califié d'insect magnifique. Naara rougit jusqu'a l'éxtrémité de ses oreils en pointe.
-Merci... Bafouilla-t-elle.

Elles sortirent de la petite cabane de bois et ce mit à marcher. Le soleil était radieux lorsque un boule de poile couleur (encor une fois) Ambre sortit d'un buisson en sotant sur Naara celle-ci tombé à la renverse avant de grogner en langue des loups:
C'est pas le moment!
Car oui! C'était un louveteau que Naara avait nommé Paillette à cause de la couleur de sa fourrure c'est rare de voire un loup de cette couleur Et Naara était la seule elfe à avoire cette couleur de cheveux et d'yeux en ce moment.
-Qu'il est mignon! S'écria Allehena
-C'est une fille et je l'ai appeler Paillette. Visiblement Allehena n'avait pas remarqué que Naara parlait langage des loups ce qui soulagea fortement cette derniére. Elle n'avait pas envie d'avoir à s'expliquer sur quelque chose qu'elle n'éxpliquait même pas elle même. Elle prit la jeune louvette dans ses bras et marcha jusqu'au plus grand chêne de la fôret. Naara vit Teloma Entouré des deux chamna du village. Teloma prit la main de la jeune fille et lui fit un clin d'oeil discret. Pour la cérémonie il falait qu'un ou une elfe d'un été de plus qu'elle tatoo sur les bras les jambes et les yeux des vagues et des spirales. Teloma dévisagea la jeune elfe avant de juger:
-Tu es ravissante! jamais je n'ai vu personne plus beau que toi quand tu prends la peine de prendre un minimum soin de toi! Naara rougit et Teloma ria intérrieurement et grâce au pouvoir de télépathe des elfes il lui dit:
"Ne le prends pas mal... Je te trouve sublime!"
"C'est... C'est vrai ce mensonge?"
Répondit-elle toujour par la pensée. Elle grogna l'ordre de partir à paillette qu'elle avait lacher en prenant la main de Teloma celle-ci obéït sans demaner son reste. Teloma etait le seule à connaître le secret de Naara et il fit mine que rien était.
"Je te le jur..."
Répondit'il enfin. Naara lacha la main de Teloma et s'avança vers les deux Chamna.
-Naara... Tu es ici aujourd'hui pour fêter ton dix-sept éme étés et inci devenir Adulte! Teloma... Vien... Teloma s'approcha du Chamna le plus ancien celui qui l'avait appelé et s'inclina réspéctueusement devant lui.
-J'en implore la forêt de bien vouloire me pardonner de prendre de sa terre. Le jeune elfe prit une bonne poignée d'ocre dans un seau de la main gauche. Naara se plassa devant lui. Le Nilowa était attché de façon à ce que le dos et les mollets de l'elfe soit visible ainsi que ses bras et que ses yeux mais ce dernier va de soit! Teloma prit de l'eau avec sa main droite et en mit dans l'ocre ce qui fit une pate rougeatre. Naara s'ageunouilla fasse au garçon les bras tendu devant elle. Celui-ci Déssina des vagues sur les bras de la jeune fille:
-Je t'implor forêt de bien vouloiredonné la force d'un ours à la jeune elfe devant toi pour qu'elle dépasse les dificultées!! Cria-t-il Naara sentit L'énergie monté en elle par ses bras. Teloma vit que le dessein deveint bleu et disparut dans Naara pui il continua. Il trassa le même simbol sur les deux yeux clos de la jeune fille en disant:
-Je t'implor forêt de bien vouloir donné à la jeune elfe devant toi la vus d'un aigle royal Pour qu'elle voie le danger arriver de loin! Naara ouvrit les yeux et sa vision c'était nettement affuté. Teloma vit les marques devenir bleu et disparaître de nouveau. Ensuite, Naara s'assit les jambes tendut vers Teloma et celui-cidessina des vagues qui firent les tour du mollet.
-Je t'implor forêt de bien vouloir donné à la jeune elfe devant toi la vitesse d'un guépart pour pouvoir fuir chassé ou dépassé les obstacles. Les vagues devinrent bleu et disparurent à leurs tours et Naara sentit l'énergie dans ses mollets. Les deux chamnas s'avancérent:
-Tous ici présent vener d'assisté à un fénoméne trés rare! La forêt a entendu la demande de la jeune Naara! Enfin! Naara est devenue une adulte! La crémonie est téminer! Naara vient avec moi! J'ai à te parler!Ce fut le plus vieux Chamna qui parla. Teloma s'avança vers Naara:
-Tu as de la chance que la forêt est accepter ta demande! Moi... Elle n'avait accepter que la force de l'ours... Je suis content pour toi! Il souriat à la jeune adulte et celle-ci lui sauta au cou.
-Merci! C'est graca à toi que la forêt à accepter ma demande! Teloma écclata de rire! Le diadéme de la jeune fille tomba par terre et le ruban se défit, ses longs cheveux se déroulérent et chatouillérent le nez de Teloma, qui, venait de passer son menton au dessus de l'épaule de Naara qui enfouit son nez dans la clavicul du jeune garçon. Teloma embrassa Naarasur la joue avant de lui dire:
-Le Chamna t'as appellé! Vas-y! Naara se défit de l'étreintede Teloma un peut à contre coeur. Entre elle et le jeune garçon s'était formé plus qu'une simple amitié c'est comme si ils étaient frére et soeur.
-Bon... J'y vais... Mais tu viens avec moi! Répondit-elle puis elle s'aprocha du Chamna qui l'avait invité à le suivre et demanda:
-Teloma peut venir avec nous?
-Oui j'ai vu la complicité que vous avez ensemble il ne dira sérténement rien à personne!
-Merci!!!! Dirent Teloma et Naara en même temps.
Chapitre 2:
La prophéthie

Le Chamna les emmena au pére de la forêt l'harbre le plus majestueux de la forêt et aussi le plus grand. Sa sève on l'appelle de l'Amroisite elle a la couleur de l'Ambre nacrée et selon le légende quand le Pére de la forêt pleurent des perles aussi grosses que le points roulent par terre et c'est aussi de l'Ambroisite mis cette fois sechée!
-Ma petite Naara... Depuis quelques temps Ramon l'autre Chamna et moi même nous posons des questions sur toi. En fait nous nous posons des questions sur toi depuis le jour ou nous t'avons trouvé dans le creux d'une des racines du Pére de la forêt. c'était une nuit de pleine lune, j'avais eu une prémonition le pére de la forêt me disait de venir le voire, il me disait que la prophétie s'était réalisée! Que les filles du Pére de la forêt allaient renaîtrent! Ce sont des filles comme toi au teint un peut bronzé au cheveux et au yeux couleur Ambres et aux pouvoirs éxtraordinaire encor plus grand que les mien et ceux de Ramon! Mais ces filles... Ont disparut. On dit qu'elles naissent dans de grosse perle d'Amboisite. Il finit sa irade et ramassa une feuille du pére de la forêt et la plassa su l'écorse de l'harbre. Au début de la tirade Naara et teloma c'étaient assis en tailleur et écoutaient attentivement le Chamna soudain Naara demanda:
-Et vous pensez que c'est moi la fille de la prophéthie!? Elle éxplosa de rire et Teloma en fit de même mais plus déiscrétement
-Ne riez pas mes enfants! Si Naara est la fille de la prophéthie cela ne changera strictement rien à sa vie! Il faudra juste qu'elle apprennent à canalis le pouvoir! Et savoir l'utilisé en cas de besoin! Je lui apprendrais l'art de la magie bien que tous sache l'utilisé! Je lui apprendrais à ca nalisé son énergie! Naara appela Paillette car elle se sentait seule, bien qu'il y est Teloma, Paillette elle c'était la soeur de meute de Naara! Alors celle-ci poussa un grognement et un Eclair doré lui fonça dessus. Le chmna ouvrit des yeux ronds.
-Ou as-tu appris à parler langue des loups? Naara se rendit compte trop tard de sa bétise et elle se mordit la lévre inférrieur:
-Je... Je sais pas... Je... J'ai toujour su parler aux loups. Le chmna la regarda en réfléchissant. Elle sepressa contre Teloma qui plassa un bras protécteur autour de son épaul:
-Naara tu es bien la fille de la prophéthie... Je ne vous ait pas dit que chaque fille du pére de la forêt peut parler avec un annimal:
Luma parlait aux renards, Manir aux ecureuil et toute les filles avait un animalparticulier mais jamais aucune n'a parler aux loups... Naara se releva en tituban fit le tour du Chamna et tomba sur Teloma qui la reçu sans difficulté mais avec de la compassion il aurait été dans le même êtat si ça avait été lui.
-Non... Non... Non je ne veux pas! Je veux être comme les autres! Je veux apprendre l'art du combat monté à dos de chval découvrir le monde! combattre mais pas avoir ce lourd fardeau sur le dos!! Hurla la jeune adulte.
-Naara on prétend aussi que les Filles du pére de la forêt sont des princesse ou dans ton cas une reine puisque tu es la dérniére...
-Noooooooooooooooooooooooooon! Je ne suis pas celle que vous croyez! Vous vous méprenez sur la personne! Et puis d'abord! Pourquoi moi? Fille totalement normal! A par le fait que j'ai cette couleur de peau d'yeux et de cheveux et eque je puisse parler avec les loups je suis come les autres! Elle enfouit son visage sur la clavicule de Teloma qui lui carrêssait les chveux et ce mit à pleuré.
-Voyons Naara... C'est génial d'avoir un tel don!
-Non! Je veux être comme les autres! Répondi-t-elle en relevant sa tête. Elle se releva et se mit à courrir aussi vite qu'un guépar, suivit de Paillette. Ses larmes ruisselaient toujour et encor sur ses joues en s'épparpillant derriére elle. Elle entendit le crit supplant de revenir de Teloma. Elle s'arrêta de courrir et s'adossa et s'asseya au pies d'un harbre Paillette l'interrogea:
"Pourquoi t'arrête de courrir? C'était drolement chouette que tu puisses aller aussi vite moi!!"
"Je suis triste" Lui répondi-t-elle. Paillette sauta sur les jenoues de Naara et ce coucha. La jeune elfe enfouis son visage dans l'épaisse fourrure de la petite louve.

Chapitre 3:
Hurlement de louves solitaire

La nuit tomba et Naara se releva et posa Paillette par terre et se mit à hurler à la lunbe son désespoir. soudain un buisson bougea; Naara vit Teloma et lui sauta au cou elle voulut l'embrasser sur la jou mais il tourna la tête(sans faire éxpré) et elle l'embrassa sur la bouche ellerougit et se retira Teloma éxplosa de rire:
-Je savais pas que je te fesais de l'effet! Naara lui tira la langue pour dire: à c'est super drole!
-Je sais pas que tu me cherchais!
-J'alais pas te laisser toute seule! l'encien m'a dit que tu ne pouras de toute façon pas devenir chevalier puisque tu n'es pas un graçon.
-On verra bien!!! Mais j'ai bien cru que t'allais pas me chercher!
-Je t'ai pas chercher! Je savais ou tu allais mais tu alais bien trop vite pour que je te ratrape!
-Qu'est ce que je ferais sans toi?! Elle lui sauta de nouveau au cou
-Pas grand chose la narga-t-il. Elle gloussa et il l'éatragnie.
-Je veux jamais qu'on soit séparé!
-Moi non plus... Il la lacha et elle recula.
-Je veux apprendre à mannipuler ce pouvoir qui est en moi pour m'en servir et devenir le plus fort des chevaliers! Je veux devenir chevalier et je le serais!
-Je n'en doute pas mais là je suis épuisé!
-Alore dormons... Naara ce coucha et regarda les étoiles Teloma fit de même mais se pressa un peut contre la jeune elfe car l'air nocturne était frais enfin... Naara pensait que s'était juste pour ça.
-Dit... Tu crois qu'elles nous observent les étoiles? Murmura Naara
-Je ne crois pas! J'en suis sur! La jeune elfe soupira et ce mit dos au garçon avant de s'endormir. Paillette se blottit contre elle et Naara passa un bras autour de la pettite louve. Teloma lui, ce mit face au dos de la jeune elfe et observa sa poitrine se soulever au ritme de la réspiration réguliére de Naara et il S'endormit à son tour.

***
Naara se réveilla et constta que Teloma avait placé son bra autour d'elle. Elle ce releva le plus discrétement possible mais Teloma se reveilla:
-Désoler... Murmura-t-elle
-S'pas grave... Répondi-t-il en se frottat les yeux . Naara marcha un peut et revint elle tribucha sur une racine et tomba sur Teloma qui était sur le dos.
-Naara...
-Aï... T'es costaud dit donc... Teloma rougit
-Naara... Rien de cassé?
-Non... Enfin je crois pas... Elle se releva et Teloma en ft de même.
-Eh bien...
-Dommage que le forêt ne m'est pas rendu moint aladroite!
-Il faut p'têtre qu'on rentre! Non?
-Mouai... Faudra que je change de tenue! Je me sens pas bien là...
-Tu es trés jolie en robe! Naara rougit.
-Pas assez pratique pour les combats...
- tu changeras jamais! avant de partir j'ai vu un pommier en arrivant! je reviens! Je vais chercher des pommes...
-D'accord en attendant je vais faire un tour! Les deux elfes s'éloignérent chacuns de son côté et Naara marcha. Elle arriva à une source entouré de quelques rocher. Naara vit une pierre en forme d'oeuf aussi grande que l'avant bras et parsemer de traits rouge et bleu onaurait dit des veines. Naara le ramassa et patit elle arriva ou elle avit drmit et vit Teloma avec des pommes.
-Regarde ce que j'ai trouvé! déclara-t-elle
-Oua! tu pourras montré ça aux anciens!
-Non! c'est à moi! je ne veux pas qu'ils me le prennent!
-Ok Ok c'est bon! Pas la peine de t'énerver! Naara s'assit et piocha dans les pommes elle croqua et en mangea quatre.
-Bon... C'est pas tout mais... On y va? demanda-elle enfin.
-On y va! Et ils se mirent en route. ils marchérent durant une heure et demie avant d'arriver au village. Naara regagna son harbre cacha la pierre sous son lit et remit son armure en cuir elle resortit et Teloma ronchonna.
-Tu étais trés belle habiller plus en fille... Mais bon... Tu devrais t'habiller plus féminine. Naara le foudroya du regard.
-Tu m'énerve! lache moi! Je m'habille comme j'en ait envie!
Revenir en haut Aller en bas
Etoile de Nénuphar
INDIA ★ there's a fire starting in my heart.

Etoile de Nénuphar

Féminin
Nombre de messages : 1784
Age : 23
Date d'inscription : 01/05/2010

Descriptif du Chat
Nom: Etoile de Nénuphar
Humeur du moment: Agacé
Affinités:

MessageSujet: Re: Les 7 pierres d'Ambre   Mar 21 Déc - 14:20

J'aime bien je suis impatiente de savoir la suite ^-^
Mais fais attention à l'orthographe, tu devrais te relire je suis sûre que tu verrais tes fautes: des fois tu oublies simplement des lettres.
Revenir en haut Aller en bas
http://otaku-club.forumactif.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les 7 pierres d'Ambre   Mar 28 Déc - 19:52

suite:

-Tu m'énerve! lache moi! Je m'habille comme j'en ait envie! Dans son coeur Naara savait qu'elle devrait un jour s'habiller plus féminiment pour plaire a celui dont elle est tombé amoureuse...
-Ne t'énerve pas... je dis ça parce que je te trouve tellement magnifique habiller comme une fille... bref faut p'tetre aller parler aux chamnas. Ils étaient trés inquiets pour toi...
-Eh bien qu'il le reste! Hurla-t-elle pleine de rage. Ele se retourna et rentra chez. Mais avant qu'elle est eu le temps de rentrée totallement dans le creux d l'harbre, Teloma la saisie à l'épaule la retourna et l'embrassa. Naara resta êbéter. Elle fit un pas en arriére et Teloma rougit jusqu'aux oreilles.Naara le toisa rougit et se précipita chez elle, elle ferma la porte au nez de Teloma elle esperait qu'il comprenait. C'était son meilleur ami il la connaissait mieu que personne.

Chapitre 4:
BOUM. BOUM.

Chez Naara ce n'était pas le luxe il y avait une table en bois(bien entendu) et deux chaises ce qui servait à Naara lorsque Teloma venait... Il y avait aussi un lit avec de la paille (juste à côté elle avait posé la pierre en forme d'oeuf énorme) et une commode avec un miroire posé dessus Naara était toute chamboulé. Elle se regarda dans le miroire et constata qu'elle était trés jolie le probléme c'est qu'avec son armur en cuir elle avait l'air farouche d'un guerriér donc elle n'était plus trés féminine. Naara se dit que dans le fond elle n'avait pas vraiment besoin de s'habiller autrement pour plaire. Le preuve...
Ce baisé lui avait parut si doux et si agréable mais aussi agressif et plein d'amour. Naara revit le visage de Teloma, Cela fesait si longtemps qu'elle l'aimait plus que comme un frére... Mais elle n'avait jamais su lui dire ni comment lui plaire... Mais Teloma semblait s'interiésser un peut plus à elle depuis qu'elle s'était habiller comme une fille.
Une bassine d'eau était plassé à côté de la commode. Elle se déshabilla et plongea dans l'eau tiéde. Ce devait être Allehena qui l'avait mise un peut plus tôt. Elle avait l'habitude de posé une bassine d'eau chaude à côté de sa commode en général Allehena enchantait l'eau pour qu'elle soit toujour chaude et Naara était souvent absente mais une ou deux fois elle était là et elle gratifiait Allehena qui pretendait que s'étai pour qu'elle se lave autrement elle ne se laverait que dans l'eau de la riviére qui est toujour gelé sauf en été. Naara s'y plongea en remercient interrieurement Allehena.Elle plongea la tête dans l'eau et la ressortit, ses longs cheveux flotait en oréol autour de son visage.
Elle regarda son épée qu'elle avait posé sur la commode. Une épée en métal toute simple. Elle était fine lame dans son ganre Naara les garçons qui s'entraînaient avec elle n'arrétaient pas de dire que si elle était un grçon elle serait de plus dangereux de tous les chevaliers. Elle en était flaté mais le "si t'étais un garçon" la chagrinait elle savait qu'elle ne pourait entré dans l'armée que si elle insistait et encor ce n'était pas gagné... Elle voulait entrée dans l'armée des humains car dans les elfes il n'y a que des gardes. Les elfes evitent au maximum les batailles etcela fesait plus de quatre ciécles qu'aucun elfe n'avait combatu d'ennemis... Omanos était un des garçons qui s'entraînait avec elle il était trés gentil quoique un peut faible et maigrichon... Il devait être garde pour plaire à son pére car sa famille était depuis longtemps une lignée de garde du palais royal, mais Omanos lui voulait être forgeron son pére ne voulait pas l'écouté et Naara en éprouvait souvent de la peine pour lui.
Elle se lava et srtit de l'eau. Elle se regarda dans le glace ce qu'elle vit la choqua. Une jeune fille magnifique aux cheveux trempée aux yeux Ambres plutôt grande la poitrine bien dessiner le vantre plat. Elle ne s'imaginait pas du tout comme ça. Pas aussi belle et pas aussi féminine. Elle ce mit à chercher, à fouiler dans les quatres tirroires de sa commode. Elle ne voyait que des armure de toute sorte en cuit mais aussi de toutes les couleur imaginable.
"mais ou est-ce qu'elle est passé..." se demanda-t-elle énerver. Soudain un bout de tisue soyeux et turquoise lui glissa des mains.
"a voila...." elle saisit le bout de tissue et éxtirpa une robe turquoise soyeuse. Elle l'enfila, elle était pil poil à sa taille. Les manches ne lui passait pas sur les épaules et elles s'élargissaient à mesur que l'on avançait vers le poignet. Lesétrémité des manches étaient légerement borodé avec du fil d'or. La robe était si longue qu'il y avait une sorte de traine derriére elle. Le col en "V" dessendait jusqu'au nombril en passant entre les deux seins de Naara. Elle serra les corset et fit comme elle put un noeux. Elle ce coifa prit une serviette et s'éssuya les cheveux enfn elle se recoifa pour avoir une apparence un peut moi sauvage. Ses cheveux lui déssendaient jusqu'en dessous des fesses et étaient doux et soyeux couleur Ambre un peut plus clair que ses yeux qui viraient légerement au noisette... Qoique aprés refléxion... non ils étaient bien Ambre légerment foncé. Naara se regarda un moment en se demandant si s'était bien son reflet. Soudin qulqun sonna à la porte, Naara sursauta et dit.
-Teloma si c'est toi tu n'entres pas! La voie mélodieuse de Allehena retentit.
-Mais non... Ce n'est que moi... Naara soupira de soulagnement
-EEh bien entre alor... La porte d'entré s'ouvit et Allehena retint un crit de stupéfaction
-Naara... Teloma te verrait comme ça... au mais dit moi tu as mal mit ton carset... Attend je te le ressert... Elle s'approcha de Naara et lui poussa les cheveux sur le côté. Naara les prit et les mit sur sa poitrine. Allehena défit le noeu et le ressera bienavant de le reffert.
-le Chamna t'avais appler... c'était pour quoi? Naara se figea et dit le plus naturellement possible.
-Au... Pour des paccotilles...
-Ah... je vois... ah oui au fait... Je suis venue pour te dire que Teloma voulait te parler... Donne moi tes cheveux... Naara fit à nouveau passé ses cheveux vers l'arriére.
-Alore laisse moi le temps de me changer...
-Au non... Tu es si jolie comme ça... ça lui fera plaisir! comment je te coiffe?
-Bon si tu le dit... comme tu veux...
-Une tresse ça te va?
-Oui vas y... pas trop serrer... Allehena s'éxecuta et ffit une tresse large. Naara se regarda dans les miroir et vit une tout autre jeune fille. Toujours ses grands yeux et ses cheveux Ambres mais avec un visage plus beau qu'a l'ordinaire, des petites fossettes la peau bronzé... Il n'y avait pas à dire elle était magnifique. Allehena finit sa tresse et demanda.
-J'accroche avec un ruban turquoise?
-Oui... Allehena s'éxecuta avant de décclaré.
-Tu es plus belle que la princesse elle même!
-Manque plus que ça... Naara saisit son épée et choisit la ceinture couleur bleu turquoise. elle passa le foureau de son épée dans le ceinture enfila la ceinture autoure de la taille et mit son épée dedans. Allehena soupira:
-Tu ne changera donc jamais?...
- Féminine mais pas trop quand même! elle lui fit un clin d'oeuil...
-Eh oui au fait... Tu comptes sortir pied nus?
-Mince... Naara attrapa ses sendalles qui étaient posé par terre des sendales du banalité innégalé en cuir marron elles ne faisait vraiment pas fille du tout... Elle les enfila et Allehena soupira de désespoire.
-Non... sort pied nu et met ça autour de ta chevile de tes mollets et un peut de ton pied... Elle lui tendit deux sortes de lianes en ors on aurait dit du tissu mais s'était de l'or. Naara se louva sa robe légére et les mit elle lacha la robe et marcha... Que s'etait bon de sentir la terre sous tes pied...
-Merci Allehena... Murmura-t-elle maintenant je dois yaller...
-Il m'a dit qu'il t'attendait au... Au centre d'entraînement...
-D'accord mais faut déja que je cherche Paillette... Pas question d'y aller sans elle...
-Bon eh bien alor bonne chance! Elle partit sans demander son reste.

Chapitre 5:
Aï aï aï

Naara avait trover Paillette et donc elle se rendit au centre d'entraînement. C'était une sorte de grande place resouverte de sable et entourner par des rempars de quatres métres de haut. Il y avait toujour du monde qui s'entraînait et elle était toujour la seule fille. Elle se sentait à l'aise la bas ele conaissait tout le monde et aidait les jeune recrut à s'entraîner. Personne ne l'avait jamais battut.
Elle arriva et tous le regardsse tournérent vers elle, personne ne semblait la reconnaître à part Teloma qui était assis dans un coin et qui ouvrit de grands yeux. Elle dit sur un ton otoritaire que tout le monde connaissait:
-Aller! Continuer à vous entraînez bande de fégnias ou je vous découpe en charpies!
-Salut ma jolie... T'es nouvelle dans le coin? personne ne l'avait reconnu même aprés ça et là un garçon de son âge venait de lui paler. C'était un grand prétencieux qui se prenait pour le meilleur et que Naara n'arrêtait pas de battre. Naara déguena son épée mais personne ne la reconnut alor elle s'avança vers le garçon qui s'appelait Emalos, lui pointa l'épée sous le menton et dit d'une voie mielleuse:
-Non mon mignon mais si tu continus à me parler comme ça j'tembroche... Le garçon ouvrit de grands yeux ébahis.
-Na... Naara?
-Ouai... et j'te conseil de plus m'parler comme ça... Tous les regards se firent ronds comme des billes.
-Mais... enfin... tu as changé...
-Non... mais je sais toujour me battre. Elle enleva son épée du manton de Eloa et la fit tourner entre ses doigt.-Tu veux que je te montre? demanda-t-elle
-Ouai... un combat ne serait pas de refus... Naara recula de cinq pas et ne bougea que son poignet mais reussis à désarmé Emalos en quelques secondes.
-Oui! t'es toujour la même...
-Ouai... n'empeche je venait pas pour ça... elle regarda Teloma qui était toujour sous le choc:
-Bon Telom tu viens?! on va pas dormir là! Teloma cligna des yeux se leva et s'approcha d'elle.
-Désoler... Dessifflement fusérent Naara se retourna vit les auteurs de ce "crime" courut si vite derriére eux qu'ils ne la virent même pas arrivé elle sortit deux poignards de ses manches et les pointas sur leurs dos. Elle leurs chochota à l'oreil:
-Ne recommensez plus jamais... Ou je vous tue pour de bon... Les deux garçons eurent des sueurs froides.
-Eh Naara! revient quand tu veux... Enfin... Vient pas habiller comme ça... Cria Eloa avant qu'elle parte. Elle leva la main en signe de dire:
"t'inquiéte microbe" Teloma la regardait encor et encor. Il semblait ne pas se lasser de la regarder soudain il baissa les yeux saisit la main de Naara et l'entraîna dans une clairiére. Un ruisseau les coupa en deux et Naara loupa une pierre en marchant dessus pour ne pa tombé à l'eau. Teloma se retourna aussi vite que 'éclair lui saisit la main et l'empecha de tomber seul le bout de son pied était dans l'eau et sa robe flotait legerement dans l'eau. Elle remonta et finit de traverser le ruisseau, Teloma avait l'air gêner. Bien que ce ne soit pas son genre du tout il était gêner s'était sur à cent pour cent. Il se gratta l'arriére de la nuque avant de dire:
-Euh... Tu sais... Tout à l'heure... Eh bein je suis désoler... J'aurais pas dut faire ça... Il rougit et Naara sourit d'un air réconfortant.
-C'est pas grave... Je voulais juste te demander pourquoi t'avais fait ça? demanda-t-elle d'un voie douce.
-Je croyais... Que tu avais deviner... Mais je m'étais trompé... Escuse moi...
-De...Deviner quoi?... Il rougit de plus belle. Naara posa sa main sur l'épaul du graçon qui baissa la tête gêner.
-Non... Rien... Laisse tombé... Ce n'est rien... Il avait l'air dessus à présent. Naara s'assit par terre sa robe autour d'elle, elle invita Teloma à en faire de même. Il s'assit face à elle le regard grave.
-Naara... Je pensais que tu le savais... Mais àparement non. J'en ait mar de faire comme si de rien n'était. Je veux te le dire!
-Mais... Mais me dire quoi?
-Je t'aime Naara. Je t'aime plus que come une soeur. Je t'aime en amour. Naara ce figea et tote sa vie défila devant ses yeux enfin... Les moments avec Teloma... Soudain elle se rendit compte que c'était dans cette clairiére qu'il s'était rencontré.
"C'était un jour comme les autres, Naara se sentait éternellement seule. Personne ne voulait jouer avec elle à cause de ses grands yeux Ambre et de ses marques sur les bras et sur les jambes. Elle était venue dans cette clairiére comme bien souvent ,s'était assise en tailleur, elle écoutait la nature en ferment les yeux, Elle écoutait le ruisseau couler les annimaux discuter. Quand soudain une main s'était posé sur son épaul. Elle avait ouvert les yeux avait déguener sa chere épée toujour à son côté et l'avait pointé à la gorge du nouveau venue. A l'époque elle avait les cheveux coupé à la garçonne et bien souvent on la prenai pour un garçon à cause de sa coupe et de ses vetement et aussi car elle voulait devenir guerrier.. Le garçon avait lever les mains en signe qu'il se rendait:
-Qu'est ce que tu fais là?! Demanda't-elle
-Je suis nouveaux dans la région... Et je cherchais qulqu'un qui pourait me faire visité... Naara ouvrit de grands yeux plein de bonnheur.
-Je connais la région comme ma poche! Le garçon avait les yeux bleu turquoise et les cheveux noirs il devait avoir un an de plus qu'elle. Elle le regarda et lui tendit la main:
-Ravi de te connaitre! Moi c'est Naara et toi?
-Teloma..." C'était ainsi qu'ils s'étaient rencontré. Naara toujour ébété et plonger dans ses pensés revint brusquement à elle et Teloma demanda incertain:
-Maintenant que tu sais... Je voudrais savoir si... Enfin si toi aussi...
-Teloma... Je... Oui... Non... Je ne sais pas... laisse moi le temps d'y réfléchir... Elle se leva et fit qulques pas avant de revenir à côté de lui elle se rassit et dit sur un ton un peut aincertain:
-Oui... Moi aussi... Moi aussi je t'aime... Le visage de Teloma se fendit en un large sourrir.
-Mais... Pour l'instant motus et bouche cousus...capich? c'est aussi tout nouveau pour moi... alor soit indulgent... J'ai besoin de m'y retrouver ma vie commense à rssemblé à un vide grenier... Entre toi cette histoire de fille du pére de la forêt je suis un peut perdu... Eh oui... Au fait... Pourquoi tu m'as emmené ici? Dans cette clairiére?
-Tu ne te souviens plus de notre premiére rencontre?
-O si! Je m'en souvient comme si c'était hier! Même que t'étais rentré chez toi vec des coupures de partout! Elle éclata de rire et Teloma en fit de même
-Oui! Et mes parents m'avaient demandé ce que j'avais fait... Quand je leurs avait dit que j'avais découvert la forêt avec une fille aux allurs de guerriére qui grimpe aux harbre et qui veut devenir guerrier ils m'avaient pris pour un fou! Jusqu'a ce que tu viennes me chercher en hurlant:
"-Eh Teloma! Tu viens!? On va pas y passer la journée!" Ils m'avaient enfin cru...
-J'aurais aimé qu'on reste à nos douze étés on était si insoucient... toi tu as toujour eu un été de plus que moi... Mais j'ai toujour été petite en taille donc on me preneit pour bien plus jeune... maintenant encor...
-Mais tu es si jolie... Naara se pressa contre Teloma et celui-ci l'eraigni
-Au Teloma... La nuit tomba et Naara alla chercher du bois sec pas facil à trouver dans toute cette verdure... Elle trouve une dizaine de morceau et les ramena là ou ils avaient décider de campé. Elle alluma un feu magique(une base) et se coucha sur le dos imité par Teloma qui se pressa contre elle. Elle défit sa ceinture avec le foureau de son épée et le posa à côté d'elle. Elle se retourn face à Teloma et colla son visage au torse du garçon qui ne portait qu'un pentalon ce qui était trés courant sauf chez ceux qui s'entraînaient à ce battre. Elle defit le ruban qui attachait ses cheveux et le posa à côté de son foureau. Teloma l'etraignit en lui caressant les cheveux un bon moment, jusqu'a qu'elle s'endorme et sombre dans le pays des rêves

Chapitre 5:
Dragauneau

Naara se reveilla toujour enlacer pas Teloma Qui la regardait tendrement... Elle ouvrit un oeil, puis l'autre et leva la tête vers son visage il baissa le sien et elle l'embrassa. Il retira son viage un air malin dans les yeux.
-Je reviens... Murmura-t-il. Il se leva et partit dans les bois. Il revint dis min aprés les bras chargé de Cerises Naara se leva d'un bon fit un grand sourrir et embrassa brievement Teloma. Elle le débarassa des cerises ;s'assit en tailleur et ce servit de latreine de sa robe comme nape.
-Tu te souviens de l'époque ou chaque jour de l'été on allait chercher des cerises? Demanda Teloma
-Oui...
-Eh bien c'est au même endroit ou je suis aller chercher celle la... Yen a encor plein je voulais verifier si ça y était encor... Naara goba une cerise toute ronde et faillit s'étoufer. Teloma la tapota dans le dos.
-Doucement... elle en prit une autre et cette fois prit le temps de macher e reccracha le noyeux qu'elle allait garder pour les replenté. Elle en mangea autant qu'elle put et Teloma pareil mais il en restait encor beaucoup. Les elfes ne sont pas reputé pour manger beaucoup:
-On fait quoi des autres?
-c'est toi qui voit... J'opterais pour les ramers au pied du cerisier...
-Oui... Allons-y Naara prit les cerises dans ses bras en prenant bien soin de ne as es écrasé et se releva. Ils traversérent la clairiére don l'herbe verte était parsemé de belles fleurs dont ils n'avaient pas fait attenton le jour précédent. Il pasérent dans la forêt et arrivérent à une sorte de clairiére minuscul ou se dressait en son centre un cerisier. Naara alla déposer ses cerises au pied de l'harbre etse retourna vers Teloma qui sourit largement.
-Une bonne chose de faite...
-Oui... Bon je rentre moi. Tu viens?
-Moui... Naara se retourna et partit suivit de Teloma qui lui passa un bras protécteur autour des épaules de la jeune elfe qui ne rechigna pas... Et qui au cintraire se blottit contre le garçon qui parut soudain un peut gêner.
-Que'est ce qu'il y a? demanda Naara
-Rien... Rien...
-Tu me parait comme... Inquiet... oui c'est le mot... Inquiet
-C'est juste que je me demmande coment vont réagir les autres... Enfin ceux qui sentrainent ave toi...
-On est pas obligé de leurs dire... Teloma esqissa un faible sourrir
-Oui... Mais n'aime pas mentir c'est tout...
-On ne leur ment pas... On ne leur dir juste pas... ce n'est pas la même chose. Teloma sourit toujour pas rassuré.
-Si tu l'dit... Il scontinuérent à marcher en contemplant les harbre aux belles feuilles verte .
-Que c'est beau l'été... Murmura Naara


Dernière édition par Feux de l'Enfer le Mer 29 Déc - 19:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Etoile de Nénuphar
INDIA ★ there's a fire starting in my heart.

Etoile de Nénuphar

Féminin
Nombre de messages : 1784
Age : 23
Date d'inscription : 01/05/2010

Descriptif du Chat
Nom: Etoile de Nénuphar
Humeur du moment: Agacé
Affinités:

MessageSujet: Re: Les 7 pierres d'Ambre   Mar 28 Déc - 20:17

C'est cool comme histoire ^-^
En tout cas, t'as fait mois de faute, c'est bien.
Continue!
Revenir en haut Aller en bas
http://otaku-club.forumactif.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les 7 pierres d'Ambre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les 7 pierres d'Ambre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Please, forgive me ? Ambre
» ~ Avouer ses fautes, poser une question ~ # Pv : Etoile d'Ambre #
» Ambre Nocis(Serdaigle)
» [bureau d'Ambre] Découvertes fâcheuses (pv Ange et Carna)
» Arthur Ambre.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Warrior Life - Autour du lac! :: BAVARDAGES :: Autres-
Sauter vers: