Warrior Life - Autour du lac!
Bienvenue sur Warrior Life!
Les nouveaux territoires du lac sont découverts depuis des lunes, et la vie a repris son cours comme dans la forêt.

Bon jeu!
Fleur Maudite - Kahaya - Tempête d’Étoiles - Étoile de Nénuphar - Éclipse de Lune - Sorbet d'Amour ♥


Le forum RPG de la Guerre des Clans ! ;)
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 25 le Mar 6 Juin - 1:25
Derniers sujets

Partagez | 
 

 Voltige d'Allégresse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Voltige d'Allégresse



Féminin
Nombre de messages : 12
Age : 23
Date d'inscription : 21/11/2010

Descriptif du Chat
Nom: Voltige d'Allégresse
Humeur du moment: ~
Affinités:

MessageSujet: Voltige d'Allégresse   Lun 22 Nov - 0:57

Minou minou ~

« Plus tard je voudrais être chef d'orchestre, trapéziste, artiste de music-hall, n'importe quoi, mais pas adulte. »
~ François Morel

NOM ; Voltige d'Allégresse
ÂGE ; 2 hiver
SEXE ; M
CLAN ; Solitaire
STATUT ; Guerrier solitaire (je suppose qu'il s'agit ici du rang)

HISTOIRE ; « Il n’est rien de plus précieux que le temps, puisque c’est le prix de l’éternité. »
~ Louis Bourdaloue
.Parce que toute histoire a un commencement.
Quelque part, au fin fond d’une grande forêt, abritée dans une grotte aux fortes senteurs de lait et de chatons, un jeune félin était en train d’assister à la naissance de ses enfants. Il s’appelait Esprit Volatile, c’était un guerrier du clan de la Rivière. La future mère se nommait Anarchie du Temps, elle aussi guerrière, mais bientôt reine pour s’occuper des petits. Esprit Volatile regardait l’évènement se dérouler avec émerveillement, ses yeux étincelants de joie et d’appréhension à la fois. Pour cette occasion particulière, les autres chattes ainsi que les chatons avaient dû laisser toute leur tanière aux parents et au guérisseur. La saison des neiges touchaient à sa fin, l’épais manteau blanc cédait tranquillement la place à la verdure encore fragile du printemps. C’était la première portée depuis bientôt deux lunes. Ils devaient survivre, pour le bien du clan.
Un peu plus d’une heure passa avant que le guérisseur ne ressortis pour annoncer la bonne nouvelle aux félins attroupés à l’entrée de la petite caverne : deux chatons, en parfaite santé, venaient s’ajouter au clan de la Rivière. Des exclamations de joie et des miaulements soulagés fusèrent parmi les rangs. Bientôt, tous se pressèrent à l’intérieur pour admirer les nouveaux parents et leurs petits. Anarchie du Temps, épuisée, s’était endormie. Esprit Volatile couvait d’un œil protecteur ses enfants qui buvaient le lait chaud de leur mère. Le chef en personne se présenta et, après quelques instants de silence, demanda au jeune père :
« Leur avez-vous déjà trouvé un nom ? »
« Oui. La femelle s’appellera Petit Cristal et le mâle, se sera Petit Voltige. »
Le chef acquiesça d’un hochement de tête et quitta la pouponnière.

¤¤¤

Deux chatons se promenaient dans une grande forêt, accompagnés de leur mère. Leur regard, constamment en mouvement, n’arrivait à se poser sur aucun des objets présents, passant d’un gigantesque chêne à un petit buisson de roses, puis d’une envolée d’oiseaux à un papillon posé sur sa fleur. Tout était magnifique, et il y avait tant à voir ! C’était leur toute première sortie du camp. Âgé de quatre lunes seulement, Petit Voltige présentait déjà une forte carrure, ce qui contrastait beaucoup avec la fine silhouette de sa sœur, Petit Cristal.
Petit Voltige s’arrêta soudainement, perdu dans la contemplation du ciel. Sa sœur, ne l’ayant pas remarqué, continua son exploration du territoire. Anarchie du Temps le rejoignit.
« Dis, maman, pourquoi ne pouvons-nous voir les étoiles lorsqu’il fait soleil ? » demanda-t-il sans quitter l’immensité azur des yeux.
« Parce que c’est comme ça, mon cœur. »
Il se retourna vers elle, l’air contrarié.
« Ce n’est pas une réponse ça ! »
Boudeur, il parti rejoindre sa sœur, qui venait de dénicher un nid de fourmis et s’amusait à suivre le rang des insectes. Après quelques secondes de contemplation silencieuse, Voltige demanda :
« Mais que font-elles ? »
« J’en sais rien ! Mais elles sont rigolotes, à marcher en file indienne comme ça. »
Petit Voltige se renfrogna un peu, déçu de la réponse. Mais il retrouva vite le sourire. Après tout, Petit Cristal ne pouvait pas tout connaître ! C’était à lui d’élucider la question afin de lui apporter une vraie réponse.
« Oh, regarde Petit Voltige ! » s’écria-t-elle soudainement, montrant du bout de sa queue un point entre deux arbres.
Les petits s’approchèrent et découvrirent sûrement la chose la plus magnifique qu’ils n’aient jamais vue : la rivière. Une longue étendue d’eau étincelante dont on ne voyait pas la fin s’étirait devant eux. Trop large pour la traverser en un bond, il y avait néanmoins quelques pierres permettant de la passer sans trop se mouiller les pattes.
« Et si on allait voir ce qui se trouve de l’autre côté ? » proposa son frère.
Sans attendre de réponse, il s’élança sur une première roche. Petit Cristal allait le suivre lorsqu’elle entendit sa mère leur crier de revenir. À contre cœur, Voltige revint sur la berge et ils rejoignirent la chatte.
« Ne refais plus jamais ça, tu m’entends ? C’est dangereux ! »
« Désolé maman. »
« Assez joué, on rentre. »
Les petits suivirent leur mère en silence jusqu’au campement.


.Parce que tout n’est pas toujours parfait dans le meilleur des mondes.
Un chat perché sur un immense rocher, faisant face à une assemblée de félins trépignant d’impatience face à l’heureuse annonce qu’il allait bientôt prononcer. Deux chats furent appelé à s’avancer. Petit Voltige et Petit Cristal. Leurs parents les regardaient avec une expression de joie et de fierté peinte sur le visage, eux-mêmes arborant un sourire rayonnant. Le chef prit finalement la parole.
« Petit Voltige, Petit Cristal, vous êtes désormais en âge de devenir des apprentis. Plume Céleste, approche-toi. »
Une guerrière au pelage blanc comme neige s’avança jusqu’au promontoire, face à son chef.
« Étant donné le manque de guerriers, tu assumeras à toi seul la charge de deux apprentis. T’en sens-tu capable ? »
« Oui, Etoile des Plaines. »
« Très bien. Dans ce cas, tu seras leur mentor. Transmet-leur ton courage et ta fidélité au clan de la Rivière. Dorénavant, Petit Voltige et Petit Cristal, vous vous appellerez Nuage de Voltige et Nuage de Cristal. »
La foule explosa ; des cris fusaient de partout, félicitant les nouveaux apprentis pour leurs titres. Nuage de Voltige se tourna vers sa sœur, plus heureux que jamais.
« On va pouvoir s’entraîner ensemble, soeurette ! »
« Ouais, c’est super ! »

¤¤¤

« Allez Nuage de Cristal ! Défends-toi ! » lui criait Plume Céleste.
Nuage de Voltige avait plaqué sa sœur au sol et la maintenait fermement en place, griffes rétractées pour ne pas la blesser. Celle-ci se tortillait dans tous les sens, mais n’arrivait pas à se défaire de l’emprise de son frère. C’était seulement leur deuxième entraînement mais leur mentor avait déjà constaté que Nuage de Voltige s’en sortait mieux durant les combats, grâce à sa forte carrure. Cependant, Nuage de Cristal le battait largement à la chasse ! Incapable de faire preuve de la moindre discrétion, son frère faisait fuir toutes les proies de la forêt dès qu’il posait une patte en dehors du camp !
« Nuage de Cristal, n’hésite pas à me frapper. Ce n’est pas un petit coup de griffes qui m’enverra à la tanière du guérisseur ! »
La moquerie eut l’effet escompté : le regard espiègle, Nuage de Cristal sortis les griffes et fendit l’air de sa patte, touchant son frère à l’épaule. Un mince filet de sang s’écoulait de la blessure, mais ce fut suffisant pour que Voltige relâche son étreinte. Cristal en profita pour le renverser d’un coup de ses pattes postérieures, l’envoyant rouler dans la poussière.
« Très bien, Nuage de Cristal ! Quant à toi, Nuage de Voltige, dit-elle en se retournant vers l’apprenti, qui tentait d’enlever le sable de son pelage à grands coups de langue, ne soit pas aussi gentil envers elle parce que c’est ta sœur ! Je ne veux pas que tu lui laisse la moindre chance, c’est compris ? »
Il acquiesça d’un petit signe de tête. Néanmoins, il trouvait leur mentor un peu rude avec sa sœur. Celle-ci était certes plus rapide, mais bien moins forte que lui ! Que pouvait-elle faire, lorsqu’il l’écrasait ainsi de tout son poids, s’il ne lui laissait aucune chance de se dégager ? Il ne voulait pas que sa sœur passe pour une incapable devant Plume Céleste !
« Allez, on reprend le combat. En position, tous les deux. » déclara leur mentor.

L’entraînement s’étira encore pendant une heure. Les deux novices ne retournèrent au campement qu’en début d’après-midi, épuisés et affamés. Ils se précipitèrent vers le tas de gibiers, assez important puisque c’était la saison des feuilles nouvelles. Attrapant un mulot bien gras, Nuage de Cristal se tourna vers son frère :
« Tu sais, tu n’étais pas obligé de faire ça. Maintenant, tu vas avoir Plume Céleste sur le dos ! »
« Ce n’est pas grave, c’était pour t’aider. » répondit-il, mordant à plein dent dans un moineau.
« Parce que tu crois que je n’aurais pas pu me défaire de ta prise toute seule ? » répliqua-t-elle d’un air faussement offensé.
Comme pour prouver ses dires, elle bondit sur son frère. Pris au dépourvu, Nuage de Voltige s’écroula au sol. Les deux chatons se mirent à rouler ensemble sur le sol poussiéreux du camp et il ne furent arrêtés que par une guerrière, dans lequel ils venaient de rentrer ! Celle-ci, le visage paniqué, ne s’en soucia guère et leur demanda où se trouvait le chef. Nuage de Voltige et Nuage de Cristal retrouvèrent immédiatement leur sérieux et, inquiets, indiquèrent de la queue la tanière sous le gros rocher. La guerrière s’y précipita, suivis de près par son apprentie.
« Nuage de Voltige, il se passe quoi d’après toi ? »
« Je n’en sais rien, mais ça ne semble pas bon. Pas bon du tout… » répondit-il, le regard fixé sur l’entrée de la tanière.
Quelques instants plus tard, Etoile des Plaines en sortis, la mine grave. Il bondit sur le grand rocher.
« Que tous les chats en âge de chasser se réunissent pour une assemblée du clan. » déclara-t-il d’une voix forte.
Nuage de Voltige et Nuage de Cristal prirent place au dernier rang, attentifs. Voyant tous les chats réunis, le chef commença à relater les sombres évènements qui venaient de se dérouler :
« Nuit Etoilée et Nuage de Papillon m’ont rapporté une grave nouvelle. Elles faisaient toutes deux partis de la patrouille de ce matin, envoyée pour surveiller les frontières. En chemin, ils ont rencontrés deux molosses qui s’étaient sans doute échappés de leur nid de bipèdes. Ils ont combattus les deux chiens avec bravoure pour protéger le clan. Malheureusement, deux d’entre eux ont succombé. Il s’agit d’Esprit Volatile et d’Anarchie du Temps. »
Silence dans la foule. Aucun feulement de rage envers les deux chiens, pas un miaulement désespéré face à la tragique nouvelle. Rien que le silence. Dans l’esprit de Nuage de Voltige, c’est une vraie cacophonie de sons et de bruits. Les mots d’Etoile des Plaines ne cessent de se répéter, encore et encore. « Malheureusement, deux d’entre eux ont succombé. Il s’agit d’Esprit Volatile et d’Anarchie du Temps. » Ces phrases ne le quittent plus, elles le harcèlent. Le ciel pourrait lui tomber sur la tête, là, tout de suite, que ça ne serait pire que ce qu’il vient d’entendre ! Puis, lentement, il tourne les yeux vers sa sœur. Nuage de Cristal est figée sur place, le regard vide, sans sa petite étincelle de malice qui y flotte habituellement. Sa bonne humeur s’est envolée, remplacée par un voile noir qui l’entoure et l’aspire à l’intérieur de celui-ci. Finalement, une chose qu’il n’aurait jamais crue possible, se déroula juste sous les yeux de Nuage de Voltige : une larme. Une simple larme, une unique larme, quitta les yeux de sa sœur pour s’écraser sur le sol. Alors seulement il prit conscience de ce qui venait de se passer. Leurs parents étaient morts.


.Parce que les contes de fées n’existent pas.
« J’en appelle à nos ancêtres pour qu’ils se penchent sur cet apprenti. Il s’est entraîné dur pour comprendre les lois de votre noble code. Il est maintenant digne de devenir un chasseur à son tour. »
Courte pause, le temps de poser un regard sur l’assemblée. Puis le chef poursuivit, les yeux remplis de fierté :
« Nuage de Voltige, promets-tu de respecter le code du guerrier, de protéger et de défendre le Clan, même au péril de ta vie ? »
« Oui, Etoile des Plaines » répondit l’apprenti, même si ces paroles ne signifiaient plus rien pour lui.
« Par les pouvoirs qui me sont conférés par le Clan des Etoiles, je te donne ton nom de chasseur : Nuage de Voltige, à partir de maintenant, tu t’appelleras Voltige d’Allégresse. Nos ancêtres rendent honneur à ton courage, ta détermination et ta loyauté, et nous t’accueillons dans nos rangs en tant que guerrier à part entière. »
Tous les chats présents commencèrent à scander son nouveau nom « Voltige d’Allégresse ! Voltige d’Allégresse ! » et ses amis vinrent personnellement le féliciter. Le nouveau guerrier remerciait les gens, sans réellement être heureux de cette annonce, mais ce que personne ne semblait remarquer. Inattentif à ce qu’on lui disait, il cherchait plutôt sa sœur des yeux.
Lorsque la foule se dispersa, Voltige d’Allégresse put enfin l’apercevoir : à l’entrée de la tanière des apprentis, Nuage de Cristal le fixaient avec une jalousie et une colère non dissimulée. Leur mentor, Plume Céleste, avait jugé qu’elle n’était pas prête pour son baptême, contrairement à son frère. Leur relation s’était déjà détériorée depuis l’annonce de la mort de leur parent, mais cette nomination était la goutte qui faisait déborder le vase.

°°°

Quelques jours plus tôt…
« Nuage de Cristal ! Nuage de Cristal ! » s’écriait joyeusement Nuage de Voltige tout en cherchant sa sœur. Il la trouva finalement près du tas de gibier, mangeant sans enthousiasme un petit lièvre.
« Que se passe-t-il ? » demanda-t-elle d’une voix morne.
« Tu viens te balader avec moi ? J’ai une bonne nouvelle à t’annoncer ! »
Indifférente au ton enjoué de son frère, elle se releva néanmoins et le suivit hors du camp. Celui-ci trottinait gaiement autour d’elle, un large sourire éclairant son visage. Ils marchèrent un moment jusqu’à atteindre la rive du lac. Un des endroits préférés de Nuage de Cristal. Il avait choisis ce lieu pour essayer de remonter le moral de sa sœur. Depuis qu’Anarchie du Temps et qu’Esprit Volatile avaient rejoint le Clan des Etoiles, elle broyait du noir. Elle ne parlait plus à personne, semblait constamment ailleurs pendant les entraînements et ne voulait même plus passer du temps avec son frère ! Alors que, chatons, et même apprentis, ils étaient inséparables !
« Nous y sommes ! Regarde le Soleil se refléter sur les eaux du lac ! C’est magnifique. » déclara Nuage de Voltige. Sa sœur n’y jeta même pas un coup d’œil et se tourna plutôt vers son frère.
« Tu avais une bonne nouvelle à me dire, que tu disais. Alors dis-la. » répliqua-t-elle d’une voix sèche. Surpris par ce ton, Nuage de Voltige resta muet quelques secondes. Puis il lança, la mine triste :
« Que t’arrive-t-il, Nuage de Cristal ? Tu n’es plus toi-même ces temps-ci… »
« Je ne vois pas ce que tu veux dire. »
« Tu te renferme sur toi-même. Tu repousse tout le monde et tu ne veux pas me dire ce qui ne va pas. Chaque fois, tu écartes la question. N’avons-nous pas toujours été honnête l’un envers l’autre ? »
« Comment peux-tu ne pas le savoir ? As-tu déjà oublié ce qui s’est passé ? » demande-t-elle, la colère faisant trembler sa voix.
« Non, bien sûr, mais… » Elle ne lui laisse pas le temps de terminer sa phrase.
« Tu agis comme si rien ne s’était passé ! Tu es là, tout sourire, à te promener dans la forêt, m’annonçant une bonne nouvelle. Comment fais-tu ? Comment fais-tu pour oublier si vite nos parents ? » s’écrie-elle avec fureur.
Nuage de Voltige resta silencieux. Il n’a rien à répondre à ça. Bien sûr, ces évènements l’attristent encore et le hanteront sûrement pour le restant de ses jours. Mais, contrairement à sa sœur, il essaie d’y faire face. Il garde le sourire afin de ne pas flancher. Nuage de Cristal n’y parvient pas, elle n’arrive tout simplement pas à surmonter leur mort…
« Bon, c’était quoi cette bonne nouvelle que tu avais si hâte de m’annoncer ? » demanda-t-elle, un peu plus calme mais sa voix trahissant son ressentiment.
« Je vais bientôt être promu guerrier… » répond-il tout bas, baissant les yeux vers ses pattes. Tout d’un coup, cette nouvelle ne lui semble plus aussi joyeuse… Lorsqu’il lève à nouveau son regard, il voit sa sœur disparaître entre deux arbres.

FIN DU FLASH BACK

°°°

Voltige d’Allégresse marche lentement en direction de Nuage de Cristal. Celle-ci ne fait rien pour l’éviter, ne détourne pas le regard. Ce sera leur première vraie conversation depuis plusieurs jours. Et leur dernière… Voltige s’arrête devant elle, soudainement incapable de parler. Lui qui avait prévu ce qu’il allait dire aux mots près, voilà qu’il n’arrivait plus à se souvenir de son petit discours préparé ce matin-même. Sa sœur finit par prendre les devants, son regard toujours aussi haineux :
« Félicitation pour ta nomination en guerrier, Voltige d’Allégresse. » dit-elle d’une voix sèche. Quelque peu déstabilisé, il s’attendait tout de même à ce qu’elle ne soit pas très enthousiaste à l’idée de lui parler. Il se lança quand même :
« Nuage de Cristal, tu mérite le titre de guerrière autant que moi. Plume Céleste est tout simplement aveugle pour ne pas s’en être aperçue. »
« Si tu n’es venue me voir que pour me dire de telles âneries, alors ce n’est pas la peine. »
« Attends Nuage de Cristal ! Il y a autre chose… »
L’apprentie plisse les yeux, curieuse de savoir ce qu’il avait de si important à lui dire.
« Ce soir, je… je vais quitter le clan. Ce n’est plus chez moi ici, je ne me sens pas à ma place. J’ai besoin d’être seul, d’être libre. »
Nuage de Cristal le dévisage avec étonnement. Pendant quelques secondes, un voile de tristesse passa sur son visage, bien vite remplacé par son expression indifférente. Le départ de son frère la touchait beaucoup plus qu’elle ne le montrait. En un instant, une autre partie de son cœur lui était arrachée, une partie d’elle-même la quittait, comme cette journée-là. Son frère adoré, son meilleur ami, son confident, il l’abandonnait à son tour. Sauf que, cette fois, aucune larme ne coula. La tristesse céda bientôt place à la colère, sentiment qui ne cessera de croître. Elle en voulait plus que tout à son frère de la quitter ainsi, pour la seule excuse qu’il a besoin de liberté ! Savait-il seulement à quel point il la détruisait, elle déjà si fragile ? Non, bien sûr que non… Leurs parents n’avaient pas eu le choix, mais son frère, lui, pouvait décider de rester s’il le voulait. Mais il avait fait son choix. Et cette décision venait de lui faire perdre sa sœur à tout jamais…
« Très bien. Si tu as décidé de partir, alors pars. Ce n’est pas moi qui vais t’en empêcher. » répondit-elle d’une voix glaciale. Elle se détourna et rejoignit sa tanière. Voltige d’Allégresse la regarda partir, le cœur lourd. Il aurait souhaité pouvoir se réconcilier avec elle, ne pas la quitter sur une dispute. Surtout, il aurait aimé qu’elle comprenne les sentiments qui l’animent.

La nuit était levée depuis quelques heures déjà. La lune était bien haute dans le ciel, baignant la clairière d’une douce lueur réconfortante. Accompagné par les milliers d’étoiles brillant dans le ciel, un chat était sortis d’une tanière sombre et se dirigeait vers l’entrée du camp. Une autre silhouette féline l’y attendait.
« Tu es certain de vouloir faire ça ? » demanda Plume Céleste.
Voltige d’Allégresse acquiesça d’un hochement de tête. Il embrassa la clairière des yeux, quelque peu nostalgique, mais il ne regrettait en rien son choix.
« Ma maison n’est pas ici, et il m’a fallut beaucoup de temps pour le comprendre. Je veux partir, je dois partir. » déclara-t-il d’une voix ferme.
La guerrière hocha la tête. Elle comprenait sa décision. Son clan, c’avait toujours été sa famille, et jamais elle ne le quitterait. Mais pour Voltige, c’était différent. Ses parents, sa sœur, étaient sa vraie famille. Bien qu’il fût un temps où il était encore fidèle au Clan de la Rivière, il a compris maintenant que cette vie n’était pas fait pour lui. La seule chose qui l’a retenu si longtemps est sa sœur.
« Et pour Nuage de Cristal ? » demanda Plume Céleste.
« Je lui ai déjà tout expliqué. Elle n’a pas compris… Mais je sais qu’un jour elle y arrivera, et alors elle pourra accepter ma décision. En attendant, occupe-toi d’elle. »
« Tu sais, elle est plus forte qu’il n’y parait. »
« Je le sais bien. » déclara-t-il, un mince sourire éclairant son visage morne.
Voltige d’Allégresse jeta un dernier regard au campement désert, puis s’élança dans la forêt.
« Au revoir, Voltige d’Allégresse. J’espère que tu trouveras ce pour quoi tu es partis. » murmura Plume Céleste.
Ni l’un ni l’autre n’avait aperçue la chatte qui les observait de la tanière des apprentis, encore moins les larmes qui ruisselaient sur son pelage.

Et voilà la fin de l’histoire. La fin, mais que dis-je ! Ce n’est là que le début, le début d’une aventure extraordinaire dont le héro n’est nul autre que Voltige d’Allégresse.


CARACTÈRE ; « Je ne retomberai jamais en enfance, j'y suis toujours resté. »
~ Tristan Bernard
Voltige d'Allégresse est un solitaire dans l'âme. Bien qu'il ait commencé sa vie dans un clan, entouré de chatons, d'apprentis et de guerriers, il la terminera seul, dans un quelconque coin éloigné de cette immense forêt. Il l'a toujours su, au plus profond de lui, qu'il n'était pas fait pour la vie de groupe, où les autres comptent sur toi et où il faut compter sur les autres. C'est simple, dans un clan, ta vie est entre les pattes de ton chef. Et elle n'est dévouée qu'à servir le clan. Voltige ne voulait pas d'une telle vie, où il n'y a que des responsabilités et des ordres à suivre. Il voulait pouvoir se prélasser au soleil des heures durant si ça lui chantait ; courir les papillons jusqu'à ce que la lune se lève ; dormir tantôt dans une grotte, tantôt à la belle étoile sous les branches d'un chêne. Pour faire simple, il voulait être libre. Concept connu de tous, mais dont la vraie signification de ce mot qui requiert pourtant tant importance échappe à la plupart. Et c'est pour découvrir toute sa profondeur qu'Allégresse quitta les siens.
Malgré tout, Voltige d'Allégresse aime bien avoir de la compagnie. Les attaches sont pour lui futiles, sans importance, elles ne sont là que pour enchaîner les chats à leur existence, alors que lui, il veut pouvoir déployer ses ailes et s'envoler vers l'horizon, jusqu'où son coeur le portera. Mais si vous l'apercevez, perché dans les hauteurs d'un grand arbre, venez donc le voir, il se fera un plaisir de vous écouter et de vous distraire avec ses sujets de conversation variés et inusités, mais n'essayez surtout pas d'en faire votre ami, se serait comme escalader la plus haute montagne qui existe sur cette terre.
Voltige est un chat rêveur, constamment perdu dans ses pensées. Il vit dans son petit monde à lui, remplis de mystères et de fantaisie, inaccessible à tous et chacun. Comme tous les chatons, il avait bien des rêves mais, contrairement aux autres, ils ne se limitaient pas à ressembler à ses parents ni même à devenir le plus grand guerrier qui fût, non, ses ambitions allaient bien au-delà. Toucher la Lune et les étoiles par exemple ; visiter toutes ces contrées encore inexplorées par ces chats qui ont bien trop peur de l'inconnu pour mettre une patte en dehors de leur petite forêt ; s'envoler dans le ciel aux côtés des oiseaux, pourquoi pas ? Et, le plus merveilleux, c'est que jamais il n'a renoncer ni ne renoncera à ses rêves. Car les rêves sont tout, ils donnent un but à la vie.
Allégresse n'aborde pas les choses de la même manière que les autres. Il a sa propre idée sur le monde qui l'entoure, et elle diffère bien souvent de celle des autres ! Il observe et écoute de façon objective, sans juger, et une fois qu'il a tout bien vue et entendu, son idée se forme. Il ne s'intéresse pas non plus aux mêmes choses. Ils se posent des questions, il essaie de comprendre le monde qui l'entoure. Pour la plupart, ce ne sont que frivolités ! Mais pour lui, cela requiert une réelle importance. Pourquoi le Soleil et la Lune se succèdent-ils ainsi ? Le ciel est bien assez grand pour qu'ils se le partagent ; pourquoi les Etoiles, censées être les guides de nos vie, ne sont-elles visibles que lorsque l'obscurité pointe ? ; où allons-nous, après que la mort nous ait cueillis ? Où est-ce, ce fameux clan des Etoiles ? ; pourquoi les papillons ont-ils des ailes pour s'envoler dans le ciel alors que nous sommes esclave de cette terre si opprimante ? Lorsqu'il est chaton, on lui répond « parce que le monde est ainsi fait ». Lorsqu'il est apprenti, on lui dit de s'occuper de choses plus importantes. Lorsqu'il est guerrier, cette question demeurée sans réponse a disparue de son esprit.
Voltige juge très peu les autres par leur apparence, coutume bien trop présente chez les chats ! Par un simple coup d'oeil à l'adversaire, le guerrier croit tout connaître de lui, sur ses forces et ses faiblesses, ses tactiques, ses ruses. C'est absurde, évidemment, puisque l'essentiel est invisible pour les yeux. Une vie entière ne suffirait pas à comprendre tout l'être complexe qu'est le chat. Il ne suffit pas de l'observer, il faut voir à travers lui ; il ne suffit pas de l'écouter, il faut arriver à entendre son coeur ; alors seulement nous pouvons nous vanter d'avoir réussis à comprendre une parcelle de l'esprit du chat.
Voltige d'Allégresse ne place pas les adultes en très haute estime. Lui-même à cet âge de la vie, il est néanmoins différent des autres chats. Les guerriers n'ont qu'une seule pensée commune : protéger leur clan. Ils ne vivent plus que pour ça. Ils n'ont que ses mots à l'esprit : responsabilité, maturité et sérieux. En grandissant, ils ont perdus de vue l'essentiel, ce qui est réellement important dans la vie. Alors qu'un petit pleurera la mort d'un simple papillon, le guerrier ne lui accordera pas même un regard. Lui, s'occupera de choses « sérieuses » comme il dit, par exemple la surveillance des frontières. Pour le guerrier, celle-ci est d'une importance capitale, car les autres félins ne doivent surtout pas pénétrer leur territoire. Mais pour le chaton, tout ceci sera bien futile et surtout, idiot ! Car pour ce petit être qui croit encore que tout est possible et que le malin n'existe que dans les légendes racontées autour d'une proie, les frontières ne sont que des termes inventés par les adultes qui ont bien trop peur du voisin d'à côté pour se rendre compte que celui-ci est exactement pareil à lui, en tous points. Si les renards, les blaireaux et les chiens sont les réels ennemis du chat, pourquoi se retourner contre les siens plutôt que d'affronter l'adversité côte à côte ? Malheureusement, en vieillissant, on devient tous aveugle sur les réalités de la vie. Voltige d'Allégresse, lui, a su garder les yeux ouverts. Oh, il a découvert depuis bien longtemps que le mal existe en ce monde, mais il a encore la conviction que tout est possible, à condition bien évidemment d'y croire au plus profond de son coeur. Méprisé et méprisant tous les adultes de ce monde, les « grands » comme on dit, il s'enferme à présent dans son propre univers enfantin où repose ses rêves et ses espoirs. Les uns le considèrent comme un aveugle, qui se ferment les yeux sur la vie, les autres le voient plutôt comme un éternel enfant qui refuse de grandir. Ils n'ont pas totalement tort. Car, en quelques mots, Voltige d'Allégresse n'est qu'un enfant prisonnier dans un corps d'adulte.


PHYSIQUE ; « La beauté de l'apparence est seulement un charme de l'instant ; l'apparence n'est pas toujours le reflet de l'âme. »
~ George Sand
Voltige d'Allégresse est un grand mâle, haut sur patte. Son pelage épais renforce l'idée qu'il est un peu trop gros et, il faut bien l'avouer, il peut se montrer gourmand ! Mais ne vous fiez pas aux apparences, il n'a pas que de la graisse sous tout ce poil ! C'est un chat assez costaud, qui sait en mettre plus d'un au tapis avec l'aide de sa seule force. Son pelage est de couleur brun-roux, parsemé de taches plus pâles. Sur son poitrail s'étend une large plaque blanche, ainsi que sur le bout de ses pattes. Il possède de longues moustaches, et des yeux incroyables. Semblant constamment fixer un point invisible à l'horizon, conservant encore cette éclat propre à l'enfance, ils sont d'un magnifique doré, la couleur du miel.


Moi moi moi et mes Ray-Ban ~


PRÉNOM ; Paillasson Razz
PUF ; Paillasson
ÂGE ; 16 ans



Validation ~

CODES ; Wi.
DOUBLES-COMPTES ; Aucun
AUTRES ; Est-ce normal que, chez moi, l'avatar de Plume déborde sur le texte ? °0°


Dernière édition par Voltige d'Allégresse le Sam 27 Nov - 2:02, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Voltige d'Allégresse   Lun 22 Nov - 10:07

    Ouhais l'avatar de Plume déborde x 3..
    OH DIEU. Ton chat est beau *_*.
    Bouah, finalement t'as pas pris Chimères ? Mais l'est bien aussi celui - ci *_*.
    Le Paillasson a écrit:
    « Plus tard je voudrais être chef d'orchestre, trapéziste, artiste de music-hall, n'importe quoi, mais pas adulte. »
    ~ François Morel
    Owy, owy, owy. Mais que j'aime cette citation *_*.
Revenir en haut Aller en bas
Voltige d'Allégresse



Féminin
Nombre de messages : 12
Age : 23
Date d'inscription : 21/11/2010

Descriptif du Chat
Nom: Voltige d'Allégresse
Humeur du moment: ~
Affinités:

MessageSujet: Re: Voltige d'Allégresse   Lun 22 Nov - 12:20

Naaaan, Allégresse c'est bien mieux What a Face
Oui, n'est-il pas magnifique ? Cool


Dernière édition par Voltige d'Allégresse le Mer 24 Nov - 2:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Voltige d'Allégresse   Lun 22 Nov - 14:00

    Je t'embête va x D.
    Voltige c'est Jaspouh numéro deux x P. Mais avec un nom plus classe What a Face.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Voltige d'Allégresse   Lun 22 Nov - 15:25

Bienvenue!
Mais... NUAGE DE JASPE ??? ... PAPA ???

Alors maintenant tu fais de la pub, Crêpe!? Laughing


Oui oui, je suis trop forte avec les tailles. C'normal. Je vais le rétrécir, c'vrai que c'pas beau. .___.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Voltige d'Allégresse   Lun 22 Nov - 16:04

    MistFlower a écrit:
    Alors maintenant tu fais de la pub, Crêpe!? Laughing

    Aha, si tu savais les vraies raisons de sa venue ... o/.
    Oui, oui, j'arrête de flooder.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Voltige d'Allégresse   Lun 22 Nov - 16:07

Hm?
Revenir en haut Aller en bas
Voltige d'Allégresse



Féminin
Nombre de messages : 12
Age : 23
Date d'inscription : 21/11/2010

Descriptif du Chat
Nom: Voltige d'Allégresse
Humeur du moment: ~
Affinités:

MessageSujet: Re: Voltige d'Allégresse   Lun 22 Nov - 20:15

Crêpe, je te renie x2 °_°
Maintenant, mon identité secrète n'est plus si secrète ! Oui, c'est bien moi Nuage de Jaspe Razz

Citation :
Aha, si tu savais les vraies raisons de sa venue ... o/.
Oui, oui, j'arrête de flooder.
Mais chuuut, Crêpe, je n'ai aucune mauvaise intention, tu le sais très bien What a Face
Et devine quoi ? J'adore déjà Voltige °_° Si j'me débarrasse d'Horizon, j'le transporterai peut-être sur C-L Razz


Dernière édition par Voltige d'Allégresse le Mer 24 Nov - 2:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Voltige d'Allégresse   Mar 23 Nov - 15:55

Pas de souci, p'pa, pas de souci.
Je suis au courant des «vraies raisons de ta venue» comme tu dis, et elles me paraissent logiques. xD
Bref, l'histoire? ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Voltige d'Allégresse   Mar 23 Nov - 16:11

Je ne sais combien de post- inutile avant X__X
Bienvenue,
J'espère pouvoir te lire, assez souvent Cool
Et, si tu as un soucis le Staff & là pour t'aider.
Mûre Sauvage ; Tempête d'Etoile ; Plume ; Etoile de Nénuphar ; Eclipse de Lune What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voltige d'Allégresse



Féminin
Nombre de messages : 12
Age : 23
Date d'inscription : 21/11/2010

Descriptif du Chat
Nom: Voltige d'Allégresse
Humeur du moment: ~
Affinités:

MessageSujet: Re: Voltige d'Allégresse   Mar 23 Nov - 20:51

MistFlower a écrit:
Pas de souci, p'pa, pas de souci.
Je suis au courant des «vraies raisons de ta venue» comme tu dis, et elles me paraissent logiques. xD
Bref, l'histoire? ...

Huuhuuu, mais je suis là pour le RP voyons What a Face
Oui, l'histoire arrive. Je voulais la faire hier soir, mais au final, j'ai été lire des manga xD Allez, je la fais ce soir ^^

Merci Eclipse de Lune !


Dernière édition par Voltige d'Allégresse le Mer 24 Nov - 2:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Etoile de Nénuphar
INDIA ★ there's a fire starting in my heart.

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1783
Age : 22
Date d'inscription : 01/05/2010

Descriptif du Chat
Nom: Etoile de Nénuphar
Humeur du moment: Agacé
Affinités:

MessageSujet: Re: Voltige d'Allégresse   Mar 23 Nov - 21:13

Bienvenue sur Warrior Life! Amuse-toi bien! (J'adore ta prez!)
Revenir en haut Aller en bas
http://otaku-club.forumactif.org/
Voltige d'Allégresse



Féminin
Nombre de messages : 12
Age : 23
Date d'inscription : 21/11/2010

Descriptif du Chat
Nom: Voltige d'Allégresse
Humeur du moment: ~
Affinités:

MessageSujet: Re: Voltige d'Allégresse   Mer 24 Nov - 3:29

Merci ^^

Bon, histoire horrible -_- Mais bon, je dois aller dormir et comme j'avais promis de terminer ma présentation ce soir, j'ai pondu un truc vite-fait (j'devrais jamais faire ça :/). Bon, validez-moi si vous voulez, mais c'est sûr, je vais la réécrire cette histoire, ne serait-ce que pour moi-même.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Voltige d'Allégresse   Mer 24 Nov - 10:46

Okay, j'attends.
Revenir en haut Aller en bas
Tempête d'Etoiles
NANIE ϟ it's you and me against the world.

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1560
Age : 21
Date d'inscription : 01/05/2010

Descriptif du Chat
Nom: Tempête d'Etoiles
Humeur du moment: amoureuse
Affinités:

MessageSujet: Re: Voltige d'Allégresse   Mer 24 Nov - 18:06

Bienvenue!

______________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voltige d'Allégresse



Féminin
Nombre de messages : 12
Age : 23
Date d'inscription : 21/11/2010

Descriptif du Chat
Nom: Voltige d'Allégresse
Humeur du moment: ~
Affinités:

MessageSujet: Re: Voltige d'Allégresse   Sam 27 Nov - 1:26

Voilà, histoire terminée °_°
J'espère qu'elle va vous plaire, parce que j'y es passé près de 4 heures xD
Revenir en haut Aller en bas
Tempête d'Etoiles
NANIE ϟ it's you and me against the world.

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1560
Age : 21
Date d'inscription : 01/05/2010

Descriptif du Chat
Nom: Tempête d'Etoiles
Humeur du moment: amoureuse
Affinités:

MessageSujet: Re: Voltige d'Allégresse   Sam 27 Nov - 7:47

Elle est super ton histoire!

______________________________

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Voltige d'Allégresse   Sam 27 Nov - 8:46

Elle me plaît, elle me plaît.
Je valide.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Voltige d'Allégresse   

Revenir en haut Aller en bas
 
Voltige d'Allégresse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Louba canichou (ex du refuge de Tabanac) s'en est allé
» Allée Centrale
» Voltige de Haut vol [Pv Charles]
» Description de l'allée des cerisier et flore de l'école
» Où l'eau coule à flots vient parfois l'allégorie...[TERMINÉ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Warrior Life - Autour du lac! :: PERSONNAGES :: Présentation :: Validées :: Solitaires-
Sauter vers: