Warrior Life - Autour du lac!
Bienvenue sur Warrior Life!
Les nouveaux territoires du lac sont découverts depuis des lunes, et la vie a repris son cours comme dans la forêt.

Bon jeu!
Fleur Maudite - Kahaya - Tempête d’Étoiles - Étoile de Nénuphar - Éclipse de Lune - Sorbet d'Amour ♥


Le forum RPG de la Guerre des Clans ! ;)
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 25 le Mar 6 Juin - 1:25
Derniers sujets

Partagez | 
 

 Danseuse de Nuit || Solitaire.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Danseuse de Nuit || Solitaire.   Sam 13 Nov - 17:03

Danseuse de Nuit
« Amis du jour bonjour.
Amis du jour, pour toujours. »
Tu touches à ces mots, je te bouffe. Valeur sentimentale.


Nom ; Danseuse de Nuit.
Âge ; Quarante et une lunes.
Genre ; Damoiselle.
Clan ; Solitaire.
Statut ; Servante du hasard.
Thème musical ; Où est le Swimming Pool ~ Dance The Way I Feel.

HISTOIRE ;

Bon. Je vois dans vos yeux que vous voulez pas lire la longue histoire qui s'étale dans le prochain post. Hé bah ingrats x D. J'ai mis trois plombes à la faire. Enfin trois plombes ... Bref. Si vous vous en sentez le courage, lisez - là ( j'ai déjà fais plus long ) ou si ne vous avez pas vraiment envie, voici un petit résumé : 3.

Les parents de Danseuse de Nuit étaient frère et sœur. Son père avait pour nom Sacré Cœur, et sa mère As de Pique. Ses parents étaient à l'origine des chats domestiques, bien vite lassés de cette vie pitoyable. Un chat aida les deux jeunes gens à s'échapper de leur Nid de Bipèdes. Conscients qu'ils ne pouvaient avoir d'enfants entre frère et sœur, As de Pique embobina un chat faible d'esprit afin d'obtenir des enfants de lui. Ceci fait, As de Pique et Sacré Cœur s'enfuirent. As de Pique donna naissance à deux chatons : l'un gris - un mâle - et l'autre noire - une femelle -. Affaiblie par trop de fausses couches, elle mourut pour donner la vie à ses enfants. Sacré Cœur s'en alla, se promettant de les faire à son image. Il nomma le mâle Petit Danseur et la femelle Petite Danseuse.

Le temps passa, Petite Danseuse devint Nuage de Danseuse, puis enfin Danseuse de Nuit. Petit Danseur devint Nuage Dansant, puis Danse du Vent. Les deux étaient follement amoureux l'un de l'autre, à l'instar de leurs parents. Au début, Danseuse ne l'était pas vraiment, mais à force de faire semblant, elle finit par vraiment l'être. Leur père ayant insisté de tout son cœur sur le fait que frère et sœur pouvaient s'aimer, ils n'éprouvaient aucun remord. Cependant, il se décida à leur révéler la vérité. Toute la vérité. Son passé à lui et à As de Pique, ce qu'ils avaient fait, le fait qu'en réalité, frère et sœur n'avaient pas le droit de s'aimer. Danseuse de Nuit, folle de rage, s'en alla pour ne jamais plus le revoir, et elle emmena avec elle son amant de toujours, Danse du Vent. Elle se calma, éprouvant une vague compassion pour son père et enfin. Enfin elle s'ouvrit à l'avenir.

La vraie vie peut commencer, on dirait.

Liens du sang ;
~ Danse du Vent : Frère & Amant de Danseuse.
~ Sacré Cœur : Père de cœur non biologique de Danseuse & Danseur, compagnon et frère de toujours de As de Trèfle.
~ As de Pique : Mère biologique de Danseuse & Danseur, compagne et sœur de toujours de Sacré Cœur.
~ Piqûre d'Abeille : Père biologique de Danseuse & Danseur. Simple objet, en quelque sorte.

CARACTÈRE ;

Danseuse de Nuit est une âme blessée. Elle adore chanter, enchaîner les miaulements harmonieux et tisser des paroles autour de ces sons. Elle est un être gracieux sous toutes ses formes. Elle a un vocabulaire léger, enfantin. Ses yeux pétillent toujours de malice. Elle est légèrement susceptible et a des répliques à tout. Pourrie - gâtée sur les bords, elle a toujours été chérie par son père, enfin son pseudo - père. Le frère de sa mère. Celui qui l'a gentiment élevée, et elle l'en remercie dès qu'elle pense à lui. Elle est d'une nature sensible, et est impulsive. Elle a un sens de la justice aigu, et ne sait pas supporter l'injustice. Elle n'est pas pour autant si fidèle que a au code du guerrier, essentiellement parce qu'elle est solitaire de cœur. Mais elle est indulgente, et elle a le pardon facile. Cependant, elle ne perd pas une occasion de rappeler à quelqu'un ses erreurs passées, Danseuse de Nuit a un certain don pour remettre les mauvais souvenirs sur le tapis. Un défaut qui lui attire bien des foudres.

Elle est un peu insouciante, et adore parler. Oui, Danseuse de Nuit est un véritable moulin à parole, seule l'oppression et la gêne l'empêchent enfin de parler. Cela en fait une fille assez agaçante sur les bords, mais si attendrissante ... Actrice née, Danseuse de Nuit aime simuler, moduler sa vie à sa façon. Elle sait parfaitement mentir pour donner un peu plus d'aplomb à ses histoires, pour embellir son passé si étrange ... Oui, Danseuse de Nuit peut être considérée comme une menteuse. Mais elle se considère comme une actrice subtile, qui sait simuler le moindre des sentiments. Il faut dire qu'elle excelle tant dans ce domaine qu'elle n'a aucun mal à se faire croire.

PHYSIQUE ;

Comme l'indique son nom, elle aime se mouvoir, et elle adore particulièrement la chanson. Elle chante, danse à son gré. Quoique sa danse ressemble plus à quelque chose se rapprochant des danses ancestrales des hindous qu'à une belle danse classique. Mais on peut distinguer dans ses gestes une grâce sans faille. Elle a une tête légère, placée sur un long cou. Sa fourrure est tout simplement noire, pas de quoi s'extasier. Non, elle ne tire pas sa beauté de son physique, mais de ses gestes, ses paroles, sa voix enchanteresse, suave mais sans pour autant être tonnante. Non, elle a le ton léger, chantant. Elle est d'une nature insouciante, et ses yeux pétillent toujours de vie. Tient, ses yeux, parlons - en. Ils sont bleus, bleu clair. Cela tranche évidemment sur sa fourrure noire et leur donne un petit plus.

Elle ne fait pas exprès de séduire, si l'on peut dire. Ses grands yeux bleus peuvent faire fondre comme profondément dégoûter. Mais ce qui est bien, c'est qu'elle ne se sert pas de sa beauté comme armé. Ou bien de façon passive, sans s'en rendre compte. Mais elle n'est pas dupe, et cela lui fait parfois mal qu'on ne l'aime que pour son physique. Jolie damoiselle, fait attention aux corbeaux.


Who else ?
« Qu'on lui coupe la têêêêêête >w< ! »

PRÉNOM ; Jeannine - Charlotine - Henriette - Marie - Josianne - John - Alexandra. Comment ça tu m'as crue .___. ?
PUF ; Crêpe's name here.
ÂGE ; Quoi tu sais pas ? Bah trois cent huit ans s'pèce de Banana Split ù__ù.


Validation.
« Armés de pelles, les sentinelles des abysses trouvèrent un trésor nommé : CODES. »

CODES ; Le - parapluie - troué. Il s'en sortira "__" ?
DOUBLES-COMPTES ; Monstre du Loch Ness. Comment a il existe pas >w< ? Peuh .__.
AUTRES ; Agniahgniah c'est quoi cette histoire de " clic droit interdit " è_______é ? Ah, et si je puis me permettre, les partenaires qui défilent en haut, il vaudrait pas mieux les caser autre part "__" ?


Dernière édition par Danseuse de Nuit le Dim 21 Nov - 8:54, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Danseuse de Nuit || Solitaire.   Sam 13 Nov - 17:04


      Naissance & avant - naissance.


    Retour vers le passé.
    Musique ici.

    Il y eut un cri étrange. Il était à mi - chemin entre la satisfaction et la douleur. Deux sentiments qui, à première vue, ne semblent pas faits pour se côtoyer. Une chatte lançait un bref hurlement. Face à elle, une boule de fourrure immobile. Et deux petits corps chauds. Une boule noire, l'autre grise. Elle les observa, avant de rendre son dernier soupir. Le chat face à elle l'observa, les larmes aux yeux. Mais il prit les deux petites boules entre ses crocs, sans un regard en arrière. De toute façon, c'était fini. Sa sœur était décédée, lui laissant sur le dos ses deux seuls enfants. Elle avait fait tant de fausses couches ... Elles, au moins, elles ne lui avait pas coûté la vie. Le mâle avait du mal à se déplacer avec les deux petites choses. Mais il se devait de les sauver. Leur offrir ce destin que leur mère leur avait promis à eux, à ses fausses couches précédentes. Il se devait de réaliser les souhaits de sa sœur. Elle avait tant d'affection pour cette portée ... Avant même qu'elle ne naisse. Elle semblait être sa dernière chance. Mais elle n'avait pas su tenir. Le mâle retint des sanglots qu'il retenait depuis longtemps. Il avait mieux à faire que pleurer. Il fallait avancer, maintenant. Le chat se nommait Sacré Cœur. C'en était un joli nom. C'était les Bipèdes qui lui avaient donné son nom.

    - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

    Avec sa sœur, ils s'étaient enfuis. Mais on leur avait raconté que les Clans ne les accepteraient jamais, alors ils avaient aussi fui les Clans. Ils étaient demeurés solitaires, libres comme l'air. Ils avaient alors quatorze lunes, et la liberté avait un goût de miel. La sœur de Sacré Cœur s'appelait As de Pique. Les Bipèdes en avaient, de ces idées ... Mais les deux chats appréciaient ces noms, qui les faisaient tant différer de ces redoutés chats de Clan. Ils décidèrent de garder leurs noms, et en furent même assez fiers. Dès qu'ils annonçaient tour à tour leurs noms de source Bipède, les chats étrangers leur lançaient des regards ahuris et incrédules. Ils tiraient leur fierté de cette surprise que provoquaient leur si jolis noms. Sacré Cœur et As de Pique étaient trop proches pour une fratrie. Ils étaient trop amoureux. Une histoire tragique. Ils avaient bien vite compris que c'était impossible d'avoir des enfants entre frère et sœur. A chaque fois que les petites naissaient, ils étaient déformés et handicapés, incapables de se débrouiller dans ce monde. Alors As de Pique les tuait en les dévorant. C'était normal. Un instinct. Ils n'étaient plus de doux chats domestiques. A présent, seule l'école de la vie serait leur enseignante.

    Lorsque les deux animaux comprirent que le problème venait de leur relation frère / sœur, ils comprirent qu'il leur faudrait un chat assez stupide pour tomber amoureux de As de Pique. Il le fallait, si ils voulaient ces enfants qu'ils attendaient depuis si longtemps. Il le fallait. As de Pique se prit au jeu. Elle draguait tous les chats qui lui passaient sous le nez. Sacré Cœur en eut vite assez, de ce jeu puéril. Il fit le vexé, et As de Pique lui promit de faire au plus vite. Mais aucun ne se laissait faire, ils ne tombaient pas dans ses filets. As de Pique en fut vite frustrée. Mais enfin, le parfait imbécile vint à sa rencontre. D'après ses présentations maladroites, il se nommait Piqûre d'Abeille, et il était clair qu'il avait un faible pour la dame. Sacré Cœur lui lança un regard entendu. Il ne fallu pas plus de deux lunes pour que la chatte obtienne ce qu'elle voulait de Piqûre d'Abeille. Avec son frère, ils fuirent à nouveau. Mais pas pour savourer le bon goût de la liberté. Mais pour apprécier la naissance de leurs enfants. Pour profiter enfin de ces enfants tant attendus.

    - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

    Sacré Cœur lança un dernier regard amoureux derrière lui. Il aimait sa sœur. Et il savait pertinemment qu'elle ne lui pardonnerait jamais si il ne s'occupait pas à merveille de leurs enfants. Il leur donnerait de l'amour pour deux. Et beaucoup, beaucoup de l'amour qu'il venait de perdre. C'était un mâle et une femelle. Quelque chose le frappa soudain. Ils n'avaient jamais discuté des noms à leur donner avec As de Pique. Il le regretta amèrement. Quelque chose qu'il tirerait des Bipèdes. Quelque chose qui les rendrait un peu pareil, parce que Sacré Cœur voulait croire que les incestes étaient naturelles, que ça pouvait lui arriver à lui comme à ses enfants. Il leur apprendrait que c'était normal. Oui, comme ça il n'aurait plus honte. Ses enfants seront aussi intelligents que leur mère, et aussi courageux que leur papa. Il les adorait déjà.

    Bienvenue au monde, Petite Danseuse ...
    Bienvenu au monde, Petite Danseur ...




      Quand j'étais petite, je n'étais pas grande.


    A qui appartient ... ?
    Musique ici.

    « Petite Danseuse, vient là !
    - Mais papaaaaa je jouais avec Danseuuur ...
    - Je sais que vous vous aimez beaucoup mais c'est l'heure de ta toilette.
    - Ah bah d'accord. Tu m'attends, hein Petit Danseur ?
    »

    Le chaton gris acquiesce. Petite Danseuse s'écarta avec un sourire radieux aux lèvres. Son papa lui avait dit que c'était tout à fait normal d'éprouver des sentiments si forts pour sa fratrie. Elle le croyait. Après tout, tous les papas disent toujours la vérité, n'est - ce pas ? A - t - on eu déjà idée de les remettre en question alors qu'on a aucune preuve ? Les papas, c'est la vérité ultime. Elle observa les pupilles de son si cher père. Elles étaient bleu azur. C'est joli, cette couleur. Sacré Cœur vit qu'elle le regardait un peu trop intensément. Il lui dit gentiment que ce n'était pas bien de dévisager ainsi les gens. Il regarda à son tour sa fille. Petite Danseuse n'avait jamais rencontré de chats, excepté eux. Sacré Cœur s'en ravissait. Personne ne pourrait jamais lui révéler la vérité. Il préférait vivre avec le présent plutôt que d'anticiper le futur. Il était un bon père, certes. Mais un père trop simple. Et un père qui espérait trop de son enfant. Un enfant dont il se servait pour assouvir l'un de ses rêves les plus fous. Des trois, lequel est le plus sensé ?

    « Papa ?
    - Oui ?
    - Tu sais à qui appartient le Soleil ?
    - Au ciel.
    - A qui appartient le ciel ?
    - A la lune.
    - A qui appartient la lune ?
    - A la nuit.
    - A qui appartient la nuit ?
    - Aux étoiles.
    - A qui appartiennent les étoiles ?
    - A tous ceux qui s'aiment.
    »

    Petite Danseuse l'observa, de l'admiration au fond des yeux. Sacré Cœur se contenta de sourire gentiment à son enfant, et de la reconduire auprès de Petit Danseur. Il les observa un instant en souriant. Puis s'éclipsa dans leur tanière. Petite Danseuse regardait son père du coin de l'œil. Elle sauta sur Petit Danseur, et celui - ci se défendit avec force contre ses assauts toujours plus puissants. Depuis quelques jours, elle n'avait aucun mal à mettre son frère hors de portée de son visage et son poitrail. Celui - ci s'en retrouvait légèrement vexé, mais son admiration pour sa sœur ne s'en faisait que toujours plus forte. Il aimait ces deux yeux flamboyants d'une si jolie couleur bleue pâle ... Elle avait conscience de ce regard, si pesant, si pesant ... Cette bouche qui ne faisait que produire des sons si harmonieux, s'aligner les notes et les gestes comme une ultime symphonie ... Tout chez elle lui plaisait. Elle s'écarta, alla s'allonger auprès de son père, déjà ensommeillé. Petit Danseur la rejoignit après, pour être sûr qu'elle dorme. Il se glissa alors à leurs côtés, à eux deux. Il se blottit contre elle, savourant son odeur de fleurs aux parfums envoûtants. Elle était à lui, rien qu'à lui ...

    Do you want my heart ?

    Nuage de Danseuse se réveilla une fois de plus un peu avant son frère, qui semblait avoir besoin de plus de sommeil qu'elle. Elle lui lança un regard dans son dos. En ce moment, il se faisait de plus en plus collant. Cela commençait à incommoder la damoiselle. Elle s'assit hors de la tanière, et pensa. Quelques temps plus tard, Nuage Dansant se réveilla. Il vit sa sœur. Elle était si jolie, dans cette robe noire ... Elle contrastait avec le soleil éblouissant, qui nimbait sa fourrure d'un discret éclat qui ne faisait qu'accentuer la beauté de la jeune damoiselle. Il avait les yeux qui brillaient de cette image idyllique. Nuage de Danseuse entendit une cavalcade derrière elle, et avant qu'elle pu totalement tourner la tête et dévoiler son regard mi - apeuré mi - interrogateur, un poids la fit s'écrouler au sol. Elle leva ses yeux d'un si beau bleu vers Nuage Dansant. Elle tentait de le repousser, mais il se faisait incroyablement puissant ... Finalement, elle réussit à l'écarter d'un coup de pattes arrières puissant. Elle remarqua l'éclat étrange des yeux de son frère. Elle hocha la tête sur le côté, ses yeux semblaient deux petits flammes prêtes à l'embraser. Nuage de Danseuse fit un léger bond en arrière.

    « Danse ... T'es bizarre. Ça va ?
    - Bien sûr, ça va toujours quand je suis avec toi.
    - Danseur ... Je te jure, t'es bizarre. T'es mangé un truc pas net ... ?
    - Non, non. Pourquoi ça ?
    - Tu te comportes bizarrement depuis quelques temps ...
    - J'ai quelque chose à te dire, Danseuse ...
    - Oh, ce n'était que ça ! Hé bah vas - y, tu sais bien que je mords pas.
    - Danseuse ...
    - Oui ?
    - Tu sais ce sentiment bizarre dont papa nous a parlé ?
    - Ou ... Oui ?
    - Je le ressens pour toi, Danseuse.
    - Je ... Je ... Je ne sais pas quoi dire, Danse. Papa a dit que ça prendrait du temps.
    - On est des surdoués, alors.
    »

    Nuage de Danseuse sourit. Oui, elle aimait beaucoup Nuage Dansant. Mais elle doutait de l'aimer autant qu'il l'aimait. Et cela, a lui faisait peur. Très peur. Et la peur ne faisait qu'accentuer les traits de son joli visage. On dit souvent que la beauté est un don. Ce don est dur à assumer, mais on dit qu'il est agréable. Moi je dis que la beauté peut être mortelle, et l'est trop souvent.

    I won't Dance ...


    Musique ici.

    « Danse ! Bouge - toi gros paresseux !
    - Ouais j'arrive j'arrive Danseuse ...
    - Allez ! C'est pas tous les jours qu'on peut s'écarter pour la première fois seuls de la tanière !
    - A partir d'aujourd'hui on peut le faire autant qu'on veut tant qu'on prévient. On a quatorze lunes, Danseuse.
    - Ouais ouais. Mais on peut pas refaire deux fois une première fois. Alors BOUGE !
    - Oh ! Du calme Danseuse, du calme ... T'es plus jolie quand t'es inquiète.
    - Arrête de dire ça ...
    »

    Danseuse de Nuit esquissa une moue vexée. Danse du Vent l'observa droit dans les yeux, puis rit fort. De sa voix cristalline, Danseuse de Nuit se joint à son hilarité. Il fallait croire que le rire de Danse du Vent était contagieux. Il se retrouve écroulés de rire l'un à côté de l'autre, s'appuyant mutuellement pour ne pas tomber plus bas. Nuage Dansant avait bien grandit, depuis la première fois qu'il avait révélé ses sentiments à sa sœur. A présent, ils avaient tous deux quatorze lunes et leur père leur avait donné leurs noms la veille. Nuage Dansant était devenu Danse du Vent, un nom que sa sœur idolâtrait et félicitait son père d'avoir si bien choisit. Nuage de Danseuse était devenue Danseuse de Nuit. En effet, Danseuse de Nuit avait une tendance à se créer des mélodies et à se mouvoir gracieusement dessus, mais uniquement lorsque le soir avait enveloppé les bois, une fort étrange coutume. Danseuse de Nuit elle - même en ignorait la raison. Ça venait comme ça, une musique étrange. Toujours, la même, chantée par une voix féminine. Et elle avait envie de se déplacer lentement, de faire des cabrioles et toutes sortes d'acrobaties compliquées. C'était une chanson dans une langue dont elle n'avait pas connaissance. Elle n'en comprenait pas un traître mot mais finit par l'apprendre par cœur.

    Jamais son père ne l'avait entendue chanter. Il lui demanda donc de la lui fredonner, juste avant qu'elle ne parte avec son frère pour leur première journée de liberté. Sacré Cœur paru choqué. Danseuse de Nuit ne s'en rendit pas compte, mais Danse du Vent l'arrêta. Mais son père l'invita à continuer. Lorsqu'elle eut finit, il avait les yeux humides. La voix serrée, il prit la parole.

    « C'était ... C'était la chanson que votre mère m'a dit de vous chanter.
    - Ce n'était pas toi qui chantait dans ma tête, papa.
    - C'était qui alors ?
    - Une voix féminine. Une belle voix ... Claire et douce ...
    - Elle vous la chantait aussi, alors qu'elle ne venait que de comprendre qu'elle vous portait. C'était magique. Elle chantait bien. Tu as hérité de sa si belle voix, Danseuse ...
    - Qu'est - ce que c'est ? Quelle est cette langue étrange ?
    - Une langue de Bipèdes. Une langue qu'ils nomment " anglais ", comme nous avons le furet ou le langage des blaireaux.
    - Quelle était son titre, à cette jolie musique ?
    - " Brother and sister ".
    - Qu'est - ce que ça veut dire ?
    - Frère et sœur.
    »

    Sacré Cœur eut un sourire mélancolique. Cette musique était si jolie ... Elle la lui chantait souvent, et elle en était flattée. La signification du titre, sa si jolie voix, la traduction des textes ... Il ne se souvenait plus des paroles, ni de ce qu'elles voulaient dire. Mais il se souvenait de l'air, de sa voix cristalline qui sonnait si bien ... Il sourit à sa fille, puis à son fils. Il était temps pour eux de se confronter à la réalité. Il eut un petit toussotement.

    « Les enfants, j'ai quelque chose d'important à vous dire. Écoutez - moi.
    - Bien sûr papa, on t'écoute.
    - Ce que je vais vous dire ne va pas vous plaire. Très loin de là. Vous pourriez même me haïr après ça. Mais n'oubliez jamais que je vous aime.
    - On ne te haïra jamais !
    - Attends d'entendre ce que j'ai à te dire, on verra si tu es toujours aussi sûr, Danse du Vent.
    - Alors nous t'écoutons.
    - Commençons du commencement. Sacré Cœur et As de Pique naquirent dans un Nid de Bipèdes. Les Bipèdes choisirent leurs noms, sans se soucier des rituels. Aussi à peine étaient - ils enfants qu'ils avaient déjà leurs noms de guerriers. Sacré Cœur et As de Pique s'aimaient beaucoup. Ils tombèrent amoureux. Et ils ne supportaient plus la vie chez les Bipèdes. Un vieux chat de gouttière les aida à se sortir de là. Et ils s'enfuirent. Ils eurent le désir d'avoir des enfants. As de Pique fit maintes fausses couches et enfants informes avant de comprendre la source du problème : ils étaient frère et sœur. Dans la nature, frère et sœur ne doivent pas s'aimer. Pour avoir des enfants, il faudrait un mâle ou une femelle autre qu'eux deux. C'est ainsi qu'un jour ils rencontrèrent Piqûre d'Abeille. Piqûre d'Abeille était naïf. As de Pique n'eut pas beaucoup à faire pour le séduire, et pour obtenir ce qu'il voulait de lui : des enfants. Dès que Sacré Cœur et As de Pique furent sûrs que la dame était enceinte, ils s'enfuirent. Pour la deuxième fois. C'est vous ces enfants, Danseuse de Nuit et Danse du Vent. As de Pique, après tant de fausses couches, mourut tant le sang qu'elle perdait était abondant. Dans ses yeux luisait la fierté. Elle était fière d'avoir donné sa vie pour voir deux autres se former. Celles de ses enfants.
    »

    Danse du Vent et Danseuse de Nuit restèrent interdits. Leur père ne leur avait jamais raconté cette histoire. Danseuse de Nuit se colla à son frère. Seraient - ils capables de telles ignominies pour arriver à avoir une descendance ? Des mots frappèrent de plein fouet la jeune chatte : Dans la nature, frère et sœur ne doivent pas s'aimer.
    Alors ... Tout ce qu'ils avaient appris ... Ne serait que mensonge ? Invention ? Fabulations ? Danseuse de Nuit entra dans une rage folle. Jamais plus elle ne revint voir son père. Jamais plus. Elle s'enfuit loin de lui avec Danse du Vent. Jamais plus elle ne voudrait revoir ce menteur. Jamais plus. Elle le temps, les lunes, elle se calma. Elle eut de la compassion pour son père, qui les voulait à son image. C'était l'intention d'un gentil père, qui veut protéger ses enfants d'une vérité qui fait trop mal, qu'il a lui - même du mal à voir. La femelle noire baissa les yeux. Et commença doucement sa chanson. Danse du Vent l'observa de loi, fasciné. Elle l'aimait. Ça c'était sûr, malgré que l'on l'y ait quelque peu forcée, maintenant, elle l'aimait vraiment. Elle l'aimait autant qu'il l'aimait. Lien du sang ou pas, elle l'aimait. Elle attaquait le refrain. Un renouveau dans sa voix. Des notes subtiles qui vibrent chaudement.

    La vraie vie peut commencer, maintenant.


Dernière édition par Danseuse de Nuit le Sam 20 Nov - 23:44, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Danseuse de Nuit || Solitaire.   Sam 13 Nov - 17:40

Oui c'est vrai, en plus les tailles sont même pas régulières. .__.
Mais... MA CRÊPE ♥
Le nom est aussi beau que d'habitude. Que tout le reste. ^___^

Welcome. :3
Revenir en haut Aller en bas
Tempête d'Etoiles
NANIE ϟ it's you and me against the world.

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1560
Age : 21
Date d'inscription : 01/05/2010

Descriptif du Chat
Nom: Tempête d'Etoiles
Humeur du moment: amoureuse
Affinités:

MessageSujet: Re: Danseuse de Nuit || Solitaire.   Sam 13 Nov - 17:59

Bienvenue

______________________________

Revenir en haut Aller en bas
Plume-de-Sang

avatar

Masculin
Nombre de messages : 13
Age : 19
Date d'inscription : 14/07/2010

Descriptif du Chat
Nom: Plume-de-Sang
Humeur du moment:
Affinités:

MessageSujet: Re: Danseuse de Nuit || Solitaire.   Sam 13 Nov - 20:29

[center]bienvenu♥
Revenir en haut Aller en bas
Fleur de Cerise

avatar

Féminin
Nombre de messages : 90
Age : 19
Date d'inscription : 20/10/2010

Descriptif du Chat
Nom: Fleur de Cerise
Humeur du moment: Amouresement amoureuse de son Night
Affinités:

MessageSujet: Re: Danseuse de Nuit || Solitaire.   Sam 13 Nov - 20:45

Bienvenue à toi
DANSEUSE DE NUIT
!!!!!!!!!!

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Danseuse de Nuit || Solitaire.   Ven 19 Nov - 22:03

    Merci les gens (:
    Gwah. J'avoue, l'histoire est ultra - tordue o/. Ouhais, je m'aime quand je fais des trucs pareils x D. Uh, ma Milka n'exagérons rien @__@. Tu voudrais pas jouer Danse du Vent 8 D ? * Sort *
    ÉDIT : Finit, finit, finiiiit 8 D. Si tu veux pas prendre Danse du Vent Milka, je le joue également *_*.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Danseuse de Nuit || Solitaire.   Sam 20 Nov - 8:44

Way *___*
Arf par contre... Euuuh...

*compte sur ses doigts*
Feuille, Plume, Argent, Blood, Mist...

Je vais négocier.

*sort*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Danseuse de Nuit || Solitaire.   Sam 20 Nov - 12:24

    Eue par ton propre règlement What a Face.
    Moi en attendant, c'est finit x ) * Contente *
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Danseuse de Nuit || Solitaire.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Danseuse de Nuit || Solitaire.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une nuit en solitaire.
» La nuit du renouveau.
» Pensée solitaire sur le toit... [Libre]
» Rêverie solitaire
» Dans la nuit noire (Pollo)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Warrior Life - Autour du lac! :: PERSONNAGES :: Présentation :: Validées :: Solitaires-
Sauter vers: